• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Cervolix. A Issoire (Puy-de-Dôme), la voltige aérienne enchaîne les figures dans le ciel

Eric Vazeille (gauche) et Bertrand Boillot (droite) de la patrouille Carnet de Vol font des démonstrations de voltige aérienne à Cervolix les 15 et 16 septembre 2018. / © D.Cros/France 3 Auvergne
Eric Vazeille (gauche) et Bertrand Boillot (droite) de la patrouille Carnet de Vol font des démonstrations de voltige aérienne à Cervolix les 15 et 16 septembre 2018. / © D.Cros/France 3 Auvergne

Eric Vazeille et Bertrand Boillot de la patrouille Carnet de Vol sont présents au meeting aérien de Cervolix, à Issoire, qui se déroule les 15 et 16 septembre. Pendant deux jours, ils présentent au public la voltige aérienne.  

Par D.Cros

Dans le ciel, leurs deux avions tourbillonnent, exécutent des figures, se croisent … à une vitesse impressionnante. Eric Vazeille et Bertrand Boillot volent ensemble depuis plusieurs années déjà. Ils font partie de la patrouille Carnet de Vol. Tous les ans, ils participent à huit à dix meetings. Ils apprécient ces moments festifs qui sont pour eux l’occasion de montrer au public ce qu’ils font. Alors pas question, pour eux, de rater le meeting aérien Cervolix, à Issoire, les 15 et 16 septembre 2018. 

"Nous montrons au public des figures en patrouille, à deux avions, avec de la fumée. Nous faisons une chorégraphie pour leur monter de belles choses. A certains moments, nous nous séparons avec des éclatements pour faire de la voltige individuelle et leur montrer les performances des avions" explique Eric Vazeille. Ces pilotes travaillent à la fois l’esthétique et la performance de leur show. Leurs avions sont à deux mètres l’un de l’autre, la précision est donc primordiale. Eric ajoute : "Tout est prévu, tout est calibré, quand on fait une figure, on sait exactement où on la commence, à quelle vitesse, à quels endroits on se retrouve. Il n’y a jamais de surprise". Ce binôme est basé sur la confiance. Chacun s’appuie sur l’expérience de l’autre. Dans le groupe, c’est Bertrand le leader. Eric apprend de sa technique et de son expérience de la Patrouille de France. Il explique : "Quand on se croise, je n’ai aucune inquiétude, je sais que mon coéquipier maîtrise parfaitement le sujet".

 


"La voltige aérienne, c'est la formule 1 de l'air" 


Passionnés de voltige, ils se sont rencontrés dans de nombreux championnats. En 2000, Eric Vazeille devient champion du monde de voltige aérienne. A ce moment, Bertrand Boillot fait partie de la patrouille de France, il est leader solo. C’est à cette époque, qu’ils décident de former ensemble une patrouille. Aujourd'hui, ils sont tous deux pilotes chez Air France. Eric Vazeille souligne : "Ce qui me plaît c’est de voler sur ces machines exceptionnelles, c’est Formule 1 de l’air. J’apprécie aussi de me mouvoir dans les 3D, au sol on peut se mouvoir de gauche à droite et là en plus, on peut aller de haut en bas, ça donne une sensation de liberté exceptionnelle". Son coéquipier, Bertrand Boillot ajoute : "J’aime bien la rigueur d’exécution du travail et la voltige, comme j’étais pilote dans l’armée c’est la base des pilotes de chasse. Et puis depuis tout petit je suis dans ce monde-là".

Quand ils sont dans le ciel, les sensations sont nombreuses. Eric Vazeille explique : "Les sensations négatives sont bien évidemment les jets. Les sensations positives viennent après le vol, pendant nous sommes trop concentrés. Après nous nous disons c’était beau, c’était sympa…. ". Bertrand Boillot ajoute en rigolant: "Les sensations c’est très simple : machine à laver, 2.000 tours minutes, programme 7 ! Voilà… ça ressemble à ça la voltige aérienne".
 

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus