Cet article date de plus de 5 ans

L'école maternelle de Châteaugay occupée par des parents d'élèves

La semaine dernière des écoles du Puy-de-Dôme obtenaient des ouvertures de classe après la mobilisation des parents. Mais lundi, les conflits continuent. C'est au tour de l'école maternelle de Châteaugay, passée de 4 à 3 classes, d'être occupée.
Des parents d'élèves manifestent lundi matin devant l'école maternelle des cèdres, à Châteaugay (63).
Des parents d'élèves manifestent lundi matin devant l'école maternelle des cèdres, à Châteaugay (63). © France 3 Auvergne
Certes l'école maternelle de Châteaugay a perdu des élèves : 16 depuis l'année dernière... Mais les parents ont l'impression d'avoir été trompés. "L'année  dernière, ils nous avaient fait passer un mot comme quoi s'il y avait 90 élèves ou plus à la rentrée, la quatrième classe qui avait été fermée serait rouverte. A la rentrée ils étaient 88 sur les listes, mais dès le premier jours il y a eu au moins deux élèves en plus, donc on arrive à 90", explique un parent d'élève.

Si aujourd'hui on ne dit rien, demain qu'est-ce qui va se passer ? Aujourd'hui 32. L'année prochaine 35 ? 40? On ne sait pas! (Un parent d'élève)


Les enfants sont désormais 30 par classe (32 en petite section), comme dans d'autres communes où l'inspection a pourtant accepté vendredi dernier de rouvrir une classe. Sans compter qu'à Châteaugay, 3200 habitants aujourd'hui, on construit de nouveaux logements. Et les premiers seront livrés cet hiver.

Les parents d'élèves ont rendez-vous mardi à l'inspection d'académie. Cette dernière ne souhaite pas s'exprimer.

durée de la vidéo: 01 min 42
Occupation d'une école maternelle de Châteaugay (63)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société