La station du Mont-Dore s'offre un lifting pour 2018

La station du Mont-dore est l'une des premières stations de ski créées en 1936 avec Chamonix et Megève. Elle se prépare à faire peau neuve. Onze millions d’euros de travaux vont être engagés dès l'année prochaine pour apporter de nouveaux équipements. Ils seront opérationnels dès 2018.

Depuis 15 ans, la station de ski du Mont-Dore s’attelait au réaménagement de ses pistes notamment en investissant sur des canons à neige. En 2017, ce sont des travaux de grande ampleur qui vont débuter. Au total, 11 millions d’euros seront investis pour remettre au goût du jour la station.

Un cabine à fond transparent

Cette cure de jouvence va concerner le téléphérique n°1 à l’arrêt depuis 2012. Construit en 1936, Il s’agit du plus vieux de France. Avec ce lifting, il va prendre un sacré coup de jeune et devenir particulièrement ludique. « On va remplacer les cabines existantes par des cabines à fond transparent pour avoir l’impression de monter les pieds dans le vide », confie Patrick Déat, le directeur de la station du Mont Dore.

L'autre gare de téléphérique du Mont-Dore datant de 1962 et toujours en activité ne sera pas oubliée. Sa surface va tripler pour accueillir un restaurant, un self, une salle hors-sac, une maison du trail et de la randonnée. « Actuellement on a quand même des grands manques ne serait-ce que pour accueillir du public qui ne skie pas, le public qui veut déjeuner sur place, on a besoin d’une grande salle hors-sac, on a besoin de quelques commerces pour attirer un peu le public aussi », souligne Patrick Déat.

 

Un belédère à la vue impressionnante

Là-haut, au sommet, à la gare d'arrivée, une surprise attendra les touristes. « On a prévu de réaliser un belvédère avec un fond transparent qui passerait au-dessus des câbles du téléphérique et qui donnerait une vue impressionnante sur toutes les coulées du Massif », poursuit le directeur de la station. Actuellement, il n’y a que deux restaurants au Mont-Dore. Un au pied des pistes et un autre en haut du téléphérique n°2. Avec ce projet, trois nouveaux établissements de restaurations seront ouverts notamment un restaurant gastronomique.

Ces nouveaux équipements vont améliorer l'accueil l'hiver mais aussi l'été. « Il y a 110 000 personnes qui montent au sommet du Sancy en téléphérique. Il y en a, à peu près, 200 000 qui montent à pied et quand ils redescendent il n’y a plus rien à faire donc on va remettre tout ça en état », explique le maire du Mont-Dore, Jean-François Dubourg. 

L'autre bonne nouvelle, et pas des moindres. Pour faciliter l’accès à la station au plus grand nombre. 200 places de parking supplémentaires vont être créées au cœur de la station.

La station du Mont-dore, l'une des premières stations de ski se prépare à se remettre au goût du jour. 11 millions de travaux vont être engagés dès l'année prochaine pour apporter de nouveaux équipements opérationnels pour 2018. Intervenants : Patrick Déat (directeur de la sation du Mont-Dore), Jean-François Dubourg (Maire du Mont-Dore).

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité