• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le musée départemental de la céramique de Lezoux primé pour ses actions en faveur de l'accès à la culture

© Jodie Way. CD63
© Jodie Way. CD63

Le musée départemental de la Céramique de Lezoux (Puy-de-Dôme) récompensé pour ses actions en faveur de l'accessibilité : il a reçu des mains de la Ministre de la Culture le 1er Prix « Patrimoines pour Tous », pour la catégorie des établissements relevant des collectivités territoriales. 

Par France 3 Auvergne

Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, a remis le Prix « Patrimoines pour Tous », aux lauréats de l’édition 2015, mercredi 27 janvier, en clôture de la 10e Commission Culture et Handicap.

Ces prix sont attribués dans le cadre de la politique de démocratisation culturelle menée par le ministère de la Culture et de la Communication. Le prix « Patrimoines pour Tous » distingue depuis 2011 une démarche d’excellence en matière d’accessibilité généralisée pour les personnes en situation de handicap moteur, visuel, auditif ou mental, dans les établissements culturels accueillant du public.

Le « Prix Patrimoines pour Tous » récompense ainsi des musées, des monuments, des services d’archives ou d’autres sites patrimoniaux pour leurs réalisations en matière de conformité aux normes handicap du cadre bâti, d’innovation liées à une démarche d’accès et d’usage pour tous,
de médiation favorisant l’autonomie des personnes, et de mixité des publics.


Un groupe intergénérationnel  accueilli au musée de Lezoux


Le 1er Prix « Patrimoines pour Tous », pour la catégorie des établissements relevant des collectivités territoriales, a été remis  au musée départemental de la Céramique de Lezoux (Puy-de-Dôme) ) représenté par Dominique Briat, vice-présidente du Conseil départemental du Puy-de-Dôme en charge de la Culture. Le musée reçoit 20 000 euros. Ce musée soutenu activement par le Conseil départemental du Puy-deDôme
a fait de l’accessibilité pour tous les publics sa marque de fabrique. Dernièrement, il a ainsi accueilli durant plusieurs mois un groupe intergénérationnel composé de seize personnes ayant des difficultés de santé ou très isolées socialement afin de favoriser l’accès à une pratique culturelle.

Le 2ème Prix a été décerné, ex-aequo, au musée des beaux-arts de Quimper (Finistère) et au musée Fabre de Montpellier (Hérault), qui reçoivent chacun 15 000 euros.Le jury a également attribué, sans dotation budgétaire, une mention spéciale au musée Picasso d’Antibes (Alpes-Maritimes). 

"Voici de nombreuses années que le Département du Puy-de-Dôme s’engage afin de promouvoir la culture pour tous et le partage des savoirs. C’est une belle reconnaissance du travail des équipes du musée et des choix politiques volontaristes en faveur d’une culture qui s’ouvre à chacun, où qu’il se trouve sur notre territoire, quel que soit ses moyens et ses envies. Ce prix est un bel encouragement à poursuivre dans cette voie » a déclaré Jean-Yves Gouttebel, Président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme. 


La culture doit faire une place à chacun


Pour cette cinquième édition du Prix, Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, en présence de Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées et de le Lutte contre l’exclusion, a salué l’engagement des établissements primés, plus largement, de l’ensemble
des établissements publics sous tutelle de l’État ou des collectivités territoriales, en faveur de l’accès de tous à la culture. « Pour que tous les Français participent à la vie culturelle, il faut faire en sorte que la vie culturelle fasse une place à chacun. Chacun doit s’y sentir inclus. C’est à mes yeux un enjeu essentiel, de justice sociale et de cohésion nationale à la fois. Les Prix « Patrimoine pour tous » montrent que rien n’est impossible à qui veut rendre les lieux de culture toujours plus accessibles aux personnes en situation de handicap. Tous ceux qui oeuvrent en ce sens pourront compter sur mon soutien »a déclaré Fleur Pellerin. 

 / © Ministère de la Culture
/ © Ministère de la Culture






Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus