Plus de 600 Saint-Nectaire volés chez un affineur du Puy-de-Dôme

Caroline Borrel s'est faite voler plus de 600 Saint-Nectaire, un préjudice de plus de 10.000 euros. (Photo d'illustration) / © JF BIANCHETTO - MAXPPP
Caroline Borrel s'est faite voler plus de 600 Saint-Nectaire, un préjudice de plus de 10.000 euros. (Photo d'illustration) / © JF BIANCHETTO - MAXPPP

Une productrice de Murol, dans le Puy-de-Dôme, s'est faite voler plus de 600 Saint-Nectaire dans sa cave d'affinage dans la nuit du lundi 8 au mardi 9 janvier 2018.

Par Marc Taubert

C'est un préjudice très important : plus de 10.000 euros pour Caroline Borrel, productrice de Saint-Nectaire. Plus de 600 fromages ont en effet été volés durant la nuit du lundi 8 au mardi 9 janvier 2018 dans sa cave d'affinage de Murol (Puy-de-Dôme). "Quand on nous vole de notre travail, on est dégoûté", se désole-t-elle. Une perte d'autant plus importante qu'elle affirme ne pouvoir être remboursée qu'à moitié par les assurances.

"Je pense que c'étaient des connaisseurs pour faire cela." Sans faire de lien, elle affirme que des voisins producteurs ont déjà été volés il y a 6 mois. "Je pense que maintenant on va être obligés de s'équiper et de mieux se protéger ensemble, avec des systèmes d'alarme et de caméras."

Pour autant, pas question d'arrêter la production : "Mon travail, c'est celui de 4 personnes, si on arrête, on met 2 personnes au chômage".

Sur le même sujet

Allier : Daphné, petite fille autiste scolarisée à domicile

Les + Lus