Puy-de-Dôme: A Brenat, artistes et habitants dessinent une carte imaginaire du village

A Brenat dans le Puy-de-Dôme, pendant une semaine, artistes et habitants ont oeuvré sur un projet commun : Redessiner et peindre le plan de la commune sur le parking de covoiturage. Un chantier participatif destiné à recréer des liens distendus au gré des confinements successifs.

Vu du ciel, ce pourrait être une carte IGN avec ses courbes de niveau, avec ses zones en bleu et en vert, pour dire ici une rivière, ou là un espace végétal. Depuis une semaine, la carte du village de Brenat dans le Puy-de-Dôme se dessine sur le sol noir goudron. Le collectif d’artistes Pixel 13 s’est emparé du parking de covoiturage de la commune. Avec l’aide des habitants et des enfants. Et depuis, ça trace, ça peint, ça crée des silhouettes de maison en bois. «  C’est original, je trouve. J’aime bien les choses originales, moi ! », annonce Jasmine, une jolie blondinette. Mais quand on lui demande où se trouve sa maison, l’enfant se trouve un peu décontenancée. « Je ne sais pas »,  avoue-t-elle, évasive. « Je ne pense pas pouvoir savoir, car je ne me repère quand même pas trop. Mais c’est vrai que c’est une bonne question, je demanderai. »

S'il est si difficile de s'y retrouver. C'est que l'abstraction est un parti pris du collectif d'artistes présent sur les lieux depuis une semaine. Sur le sol, se dessine Brenat mais un Brenat imaginaire. « En fait, cette carte est un prétexte à discuter de Brenat, à vivre ensemble dans cette espace public autour de quelque chose qui est plutôt de l’ordre de l’imagination, du visuel », explique Alex Cubizolles du collectif Pixel 13. Un projet initié par la mairie mais qui, malgré tout, en dit beaucoup sur ce petit village situé près d’Issoire. « Elle révèle que Brenat est un village qui est assez dispatché », indique Claire Héry, première adjointe à l'urbanisme et à l'environnement. « Et que justement il est intéressant et nécessaire de recréer une cohérence entre les hameaux, entre les villages. Suite au Covid et à crise, il s’agit de reconstruire du dialogue entre habitants, avec les élus. »

Au dernier recensement, Brenat abrite 626 habitants répartis sur 19 hameaux. Une population en constante évolution depuis 15 ans.

Mascotte

Assises à une table, feutres en main, des mamans donnent forme à des maisons de bois. Le plaisir de partager un moment ensemble. « On est toutes super contentes de se retrouver car on ne l’a jamais fait au final », confie l’une d’elles. « On se retrouve à l’école mais là, c’est sympa. » Et puis, il y a ce vieux monsieur, petite moustache grise et lunettes noires à grands carreaux. Le voisin immédiat du parking. « Je suis là depuis le début, je viens tous les jours », raconte-t-il d’une voix tranquille. «  Je vais chercher ce qu’il faut, je fournis l’eau. » Et aussi les brioches pour le petit-déjeuner. Il est devenu la mascotte du chantier.

En ce dimanche 26 septembre 2021, le travail du collectif d'artistes touche à sa fin. Mais le chantier lui est toujours en cours. A la faveur des inspirations des uns et des autres, cette carte peut donc encore révéler bien des trésors. Même si dès demain, le parking sera rendu aux voitures.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture ruralité société