Puy-de-Dôme. Bars, restaurants, brasseries : les mesures COVID 19 expliquées

Depuis l’annonce des mesures COVID 19 touchant les bars, restaurants et brasseries du Puy-de-Dôme, un flou règne sur ce qui est autorisé et interdit. La préfecture, dans un communiqué, explique en détail ce qui est permis ou non.

Dans le Puy-de-Dôme, bars, restaurants et brasseries sont concernés par des mesures restrictives liées au COVID 19.
Dans le Puy-de-Dôme, bars, restaurants et brasseries sont concernés par des mesures restrictives liées au COVID 19. © HATIM KAGHAT/MAXPPP
Dans le Puy-de-Dôme, des mesures de fermetures et de limitation de l’activité touchent les bars, restaurants et brasseries. Certains doivent fermer, d’autres peuvent rester ouverts sous certaines conditions. Grâce à un éclairage de la préfecture du Puy-de-Dôme, voici ce qui est interdit et autorisé.

Dans les bars, cafés et salons de thé

Dans les restaurants et les brasseries

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société