Puy-de-Dôme : le détenu en cavale depuis 6 jours s'est rendu à la gendarmerie

Image d'illustration. / © MaxPPP/Jean-François FREY
Image d'illustration. / © MaxPPP/Jean-François FREY

Le 16 août, un détenu bénéficiant d’une permission pour assister à des obsèques à Auzat-la-Combelle près d'Issoire (63) s'était échappé. En cavale, il s'est rendu lundi matin à la gendarmerie de Brassac-les-Mines. Il sera jugé dans l'après-midi en comparution immédiate. 

Par D.Cros

L’homme de 35 ans, détenu au centre pénitentiaire de Riom, qui s’était évadé le 16 août lors de funérailles à Auzat-la-Combelle près d'Issoire (Puy-de-Dôme) s’est rendu. Contacté, le Parquet de Clermont-Ferrand a déclaré : "Il s’est rendu de lui-même à la brigade de gendarmerie de Brassac-les-Mines (63). Il a été déféré au Parquet. Il sera jugé en comparution immédiate, dans l’après-midi, ce lundi 21 août".

Le jour de son évasion, il avait obtenu une autorisation de sortie pour assister aux obsèques d'un membre de la famille de son amie. Il en avait profité pour se soustraire à la surveillance des trois gardiens (en civil et non armés) qui l’accompagnaient. Un important dispositif de recherche avait été immédiatement mis en place par les gendarmes. Une quarantaine d’hommes au sol avait reçu le renfort de l’hélicoptère d’Egletons.

Le détenu évadé a déclaré aux gendarmes, en se rendant, qu'il avait pris la fuite pour voir ses enfants.

A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus