Puy-de-Dôme : les dons de textile explosent à Emmaüs pour la grande vente d’été

La grande vente d'été d'Emmaus a lieu ce samedi 1er août sur les sites d'Aubière et Puy Guillaume (Puy-de-Dôme). Celle-ci est très importante pour l'association qui ne perçoit aucune subvention. Les dons de textile ont doublé, et les compagnons espèrent pouvoir écouler leur stock.
A Emmaüs Aubière - Puy-Guillaume, dans le Puy-de-Dôme, la grande vente d'été a lieu ce samedi 1er août.
A Emmaüs Aubière - Puy-Guillaume, dans le Puy-de-Dôme, la grande vente d'été a lieu ce samedi 1er août. © C.Da Silva / FTV
A Puy-Guillaume (Puy-de-Dôme), tout doit être prêt pour la grande vente d'été de ce samedi 1er août. Les 3000 m² du site regorgent de meubles, vaisselles ou encore textiles. Une collection qui s'est encore agrandie, car pendant le confinement, nombreux sont ceux qui ont fait du tri dans leurs armoires. Conséquence : les dons de textiles explosent. « Il y a presque 2 fois plus de dons au niveau du textile, mais avec ce qui se passe, avec le COVID, on n’arrive pas à tout sortir comme on le fait d’habitude. Cela fait que notre stock est submergé », explique Boualem Ahmed Sadé, directeur adjoint d'Emmaüs 63 Puy-Guillaume – Aubière.

Emmaüs privé de ressources financières

Emmaüs espère désormais être submergé de visiteurs après des mois difficiles. A l'arrêt pendant tout le confinement, l'association a été privée de toutes ses sources de revenus. « Nous avons, à la communauté, 54 compagnons et ils sont logés et nourris. Nous ne recevons aucune subvention, donc, comme nous leur versons un pécule, on a besoin de rentrées d’argent », alerte Paulette Baillet, présidente d'Emmaüs 63 Puy-Guillaume – Aubière. Les compagnons espèrent que cette grande vente confirmera la bonne fréquentation de ces dernières semaines.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vie associative société social économie