Cet article date de plus de 3 ans

Puy-de-Dôme : les champions du monde de la pêche à la mouche s'entraînent au lac de la Landie

L'équipe de France de pêche à la mouche sportive, championne du monde, est venue s'entraîner les 28 et 29 octobre au lac de La Landie, à Égliseneuve-d'Entraigues, près de la frontière cantalienne. Ils nous livrent les secrets de leur sport.
Vous ne le savez peut-être pas, mais la France est championne du monde de pêche à la mouche sportive en équipe depuis septembre 2017. L'équipe, composée de Grégoire Juglaret et Sébastien Delcor, est venue s'entraîner sur le lac de la Landie dans le sud du Puy-de-Dôme. 

Ce 29 octobre, ils se sont engouffrés dans la brume, à l'aube, en espérant dénicher un endroit où le poisson mord. Le vombrissement des moteurs s'éteint, la partie de pêche commence dans cette atmosphère hors du temps. Au bout de deux minutes à peine, Grégoire Juglaret, fait sa première prise. Le champion du monde tient ses promesses.




Grégoire Juglaret enchaîne ensuite les lancées à plus de 25 mètres. L'objectif de la pêche à la mouche sportive, c'est d'attraper un maximum de poissons en un temps limité. Le champion ne pouvait pas rêver d'un meilleur cadre d'entraînement : le poisson grouille sur le plan d'eau puydômois.


Un travail d'équipe



Ici, les pêcheurs de l'équipe de France se croisent. Pour eux, la pêche à la mouche est avant tout un travail d'équipe, et l'entraînement permet de renforcer la cohésion du groupe. Puis, une fois revenus sur terre, place au debriefing.

Les champions du monde ont déjà en ligne de mire la compétition de l'année prochaine. D'ici là, l'équipe de France pourrait revenir s'entraîner au lac de la Landie. Un lieu mythique pour les amateurs de peche à la mouche.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sorties et loisirs sports nautiques sport pêche