• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le safran, l'or végétal du Puy-de-Dôme

Producteurs de safran made in Auvergne - A (Re)Voir sur la chaîne Youtube de France 3 Auvergne

En octobre, traditionnellement, commence la récolte du safran. Dans le Puy-de-Dôme, plusieurs producteurs passionnés cultivent le crocus sativus, une fleur dont on extrait l'épice la plus chère du monde.

Par France 3 Auvergne

Dans le Puy-de-Dôme, deux passionnés transforment leurs fleurs...en or. Dans le Parc des Volcans d'Auvergne, Michel Baur cultive son jardin au milieu des volcans. A quelques kilomètres, Fanny Desthuilliers est installée en plaine de Limagne dans sa maison d'enfance.

Pendant la saison d'automne, ces deux producteurs de safran biologique attendent avec impatience que le trésor qu'ils ont mis en terre l'année dernière porte ses fruits, ou plutôt, ses fleurs.

Cette année, malgré la météo, quelques crocus pointent le bout de leurs pétales dans les safranières. Ces fleurs doivent impérativement être cueillies le jour même, sous peine de s'abîmer. Tout se fait à la main pour tirer la substantifique moëlle de cette fleur : son pistil, qui deviendra le safran.

Sachant qu'il faut 180 fleurs pour faire un gramme, on comprend mieux le prix du safran : entre 10 et 300 euros le gramme, en fonction de son origine et sa méthode de culture. 

Sur le même sujet

Mobilisation contre la fermeture des 11 lits du centre périnatal de L'Arbresle

Les + Lus