L'état de catastrophe naturelle a été reconnu pour les communes de Saint-Georges-sur-Allier et Chadeleuf, dans le Puy-de-Dôme, qui ont subi des mouvements de terrain, suite à la sécheresse survenue en 2020.

Un arrêté ministériel est paru au journal officiel ce vendredi 14 janvier reconnaissant en état de catastrophe naturelle les communes de Chadeleuf et de Saint-Georges-sur-Allier. 

Cette reconnaissance concerne les mouvements de terrains liés à la sécheresse et à la réhydratation des sols entre avril et juin 2020 pour Chadeleuf et entre juillet et septembre 2020 pour Saint-Georges-Allier.

S'ils ne l'ont pas déjà fait dès la survenance du sinistre, les administrés concernés ont dix jours, à compter de ce vendredi 14 janvier, pour contacter leur assurance en vue d'une indemnisation.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité