• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Comment une entreprise du Puy-de-Dôme a réussi à s’imposer sur le marché chinois

Même si le made in China semble avoir encore de beaux jours devant lui, i y a aussi des entreprises françaises, auvergnates même, qui partent à la conquête du marché chinois. C'est le cas de Cartolux, entreprise familiale basée près de Thiers (Puy-de-Dôme). / © C. Fallas / France 3 Auvergne
Même si le made in China semble avoir encore de beaux jours devant lui, i y a aussi des entreprises françaises, auvergnates même, qui partent à la conquête du marché chinois. C'est le cas de Cartolux, entreprise familiale basée près de Thiers (Puy-de-Dôme). / © C. Fallas / France 3 Auvergne

Alors que nombre d'objets que nous achetons sont made in China, il existe des entreprises françaises, et même auvergnates, qui se sont installées en Chine pour partir à l'assaut de son marché. C'est le cas de Top Clean Packaging, une entreprise d'emballage basée à Peschadoires, dans le Puy-de-Dôme.

Par Claude Fallas

Ils ont décidé de vendre du plastique aux Chinois… et ça marche ! Cartolux est une entreprise familiale basée près de Thiers (Puy-de-Dôme) depuis près d'un siècle, et implantée en Chine, depuis 13 ans. Sa niche : l'emballage médical.

« On thermoforme une feuille plastique à laquelle on donne la forme de l’emballage souhaité par le client. On va livrer notre emballage à notre client qui va lui-même conditionner son produit, comme une prothèse par exemple, à l’intérieur du blister qu’on va lui fournir », explique Jean Berry, vice-président du groupe Top clean Packaging.
La Chine, ils y pensent depuis qu'un grand-oncle, fraiseur là-bas, en est revenu. En 2006, ils sautent le pas, achètent un terrain à Suzhou au nord de Shanghai, et y construisent leur entreprise avec les mêmes exigences de qualité qu'en Auvergne, bien au-dessus des standards chinois.

« On s’est démarqué en imposant un niveau de qualité au marché. Et aujourd’hui cela se vérifie puisque le marché lui-même augmente son niveau de qualité en permanence et commence à s’approcher des standards que l’on a en Europe ou aux Etats-Unis », poursuit le vice-président du groupe.
 

Un marché immense


La concurrence augmente, donc, mais le marché, immense, aussi. Et l'entreprise familiale auvergnate compte bien y garder un coup d'avance.
 « La Chine est un pays passionnant, ça bouge beaucoup, il y a des investissements qui se font en permanence. On a une économie locale qui augmente sur le milieu du médical et de la pharmacie entre 5% et 10% par an. Donc nous, nous suivons cette croissance », se félicite l’entreprise auvergnate.

Pour l'instant, Cartolux, ce sont 150 salariés à Peschadoires et 50 à Suzhou.
Dans les 5 ans qui viennent, ils devraient être 150 dans chacun des 2 pays. Avec un chiffre d'affaires qui a augmenté de 20% en 2018 en Chine, tous les rêves de conquête du marché chinois semblent donc permis.
 

Sur le même sujet

Audrey Sauvajon, invitée du 19/20 Rhône-Alpes

Les + Lus

Les + Partagés