Le député communiste du Puy-de-Dôme André Chassaigne interpelle E. Macron dans un livre

Le député communiste du Puy-de-Dôme André Chassaigne a invité, mardi 12 septembre, un élu de chacun des sept groupes représentés à l'Assemblée à venir débattre de son ouvrage, "Et maintenant, Monsieur le président? 10 interpellations à Emmanuel Macron" (Editions de l'Atelier). / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Le député communiste du Puy-de-Dôme André Chassaigne a invité, mardi 12 septembre, un élu de chacun des sept groupes représentés à l'Assemblée à venir débattre de son ouvrage, "Et maintenant, Monsieur le président? 10 interpellations à Emmanuel Macron" (Editions de l'Atelier). / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Le député communiste du Puy-de-Dôme André Chassaigne, a convié mardi 12 septembre des députés de divers bords à un "exercice un peu insolite" autour de son livre critiquant le projet politique d'Emmanuel Macron.

Par AFP

Le député communiste du Puy-de-Dôme a invité, mardi 12 septembre, un élu de chacun des sept groupes représentés à l'Assemblée à venir débattre de son ouvrage, "Et maintenant, Monsieur le président? 10 interpellations à Emmanuel Macron" (Editions de l'Atelier).
"L'idée c'est le débat, c'est faire en sorte que dans l'exercice de cette mission qui est la nôtre comme parlementaire, on ne s'enferme pas dans des postures, des coups médiatiques", a-t-il expliqué au cours d'une conférence de presse. "D'où cette dimension très symbolique aujourd'hui qu'on puisse faire s'exprimer des membres de différents groupes".

A ses côtés étaient présents Alain Tourret (REM), Annie Genevard (LR) et la députée du Puy-de-Dôme Christine Pirès-Beaune (Nouvelle gauche), pour débattre de ce livre d'une centaine de pages évoquant le renouveau démocratique, le travail, ou encore la croissance.
L'ouvrage part du principe que l'élection du président s'est faite "essentiellement sur du marketing" et que le "débat de fond n'a pas eu lieu", a expliqué M. Chassaigne.
La députée LR du Doubs Annie Genevard s'est félicitée de cet "exercice un peu insolite", disant notamment souscrire à la démarche d'un député "qui ne se résout pas à l'affaiblissement de l'Assemblée nationale". Mais elle a fait le constat d'une "pensée politique très attendue", par exemple sur la critique du modèle néo-libéral ou celle "quasi-obsessionnelle des grands groupes".

Un exemplaire du livre pour le chef de l'Etat
 

Alain Tourret épingle lui la vision d'un élu "qui refuse de voir que la société a changé, qui rejette la productivité, qui hait le libéralisme", observant qu'"on peut avancer sans grand risque" que les actions de MM. Macron et Chassaigne sont inscrites "sur les principes des lignes parallèles qui ne se rencontrent qu'à l'infini".


Pour Mme Pirès-Beaune, le livre "fait oeuvre utile". L'élue socialiste du Puy-de-Dôme y a vu "un appel aux gauches", estimant qu'"on ne transformera pas la société profondément et durablement sans une union des gauches", même s'il est "trop tôt" car le PS est "très mal en point" et qu'il faut "déjà penser à reconstruire le parti". Elle a glissé qu'à ses yeux, La France insoumise n'était "pas sur cette ligne", ayant pour objectif de "plumer la volaille socialiste".

Un exemplaire du livre doit être adressé à chacun des 577 députés, ainsi qu'au chef de l'Etat.


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Isère : la carrière du Pont-Barrage, une future aire de grand passage pour les gens du voyage ?

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne