VIDEO. Guy Degrenne rachète à Thiers l'inventeur du couteau économe

Le groupe industriel français spécialisé dans les arts de la table Guy Degrenne a fait l'acquisition de la société familiale Therias et l'Econome, installée à Thiers (Puy-de-Dôme), capitale française de la coutellerie, a-t-on appris mercredi auprès de l'entreprise.

"On est un spécialiste du couvert de table mais on ne sait pas faire des produits de la coutellerie", a expliqué le président du directoire de Guy Degrenne, Thierry Villotte. "Avec cette acquisition, on va devenir un spécialiste de la coutellerie, en s'appuyant sur un savoir-faire incroyable, un beau catalogue comprenant 1 800 références et des marques fortes", s'est-il félicité.
           
Fondée en 1819, la société Therias et l'Econome possède la marque déposée du célèbre épluche-légumes, inventé en 1930 par le coutelier Victor Pouzet. Sans repreneur, sa société avait été ensuite rachetée en 1970 par la coutellerie Therias, qui dispose également de deux autres marques phares : L'Unique Sabatier (couteau professionnel) et Laguiole Rossignol (couteau de poche et de table).

Un mariage de raison 

Entre l'entreprise familiale qui peinait l'an dernier à atteindre l'équilibre financier et le géant industriel dont le chiffre d'affaires annuel pèse 86 millions d'euros, on peut parler d'un mariage de raison. "Si l'on veut avoir ses lettres de noblesse dans la coutellerie, il faut être implanté à Thiers", a fait valoir Thierry Villotte, qui assure que la production du site, qui emploie 35 salariés, perdurera dans la petite cité auvergnate. "On va essayer d'être en capacité d'augmenter la production et l'emploi", a également assuré le président du directoire. "A titre d'exemple, rien que pour mettre en place un stock de marchandises dans nos boutiques, cela représente plusieurs mois de production pour l'entreprise Therias".

L'objectif de Guy Degrenne est d'augmenter les volumes de production de 20% d'ici la fin de l'année. Alors il faut aller vite : des investissements d'urgence ont déjà été réalisés, comme la réparation des machines en panne. Et tandis qu'un devis pour la réfection de la vieille toiture est en cours, on réfléchit à améliorer l'automatisation de la fabrication. S'il parvient à gonfler son carnet de commande, le site pourrait très rapidement avoir besoin de main d'oeuvre supplémentaire. Une bonne nouvelle pour le bassin d'emploi de Thiers.

Reportage : Céline Pauilhac, Mautice Tiouka, Jean-Pierre Vindiollet, Quentin Maury. Intervenants : Guillaume Therias (directeur de l'usine), Sylvie Tournaire (salariée).

 

Guy Degrenne en chiffres
Numéro un européen dans la fabrication des couverts, Guy Degrenne a réalisé un chiffre de près de 86 millions d'euros au 31 mars 2015. L'entreprise emploie 1 046 employés dans le monde sur quatre sites de production, en France (Vire, Limoges), en Hongrie et en Thaïlande.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité