Un gendarme se suicide avec son arme de service à Saint-Dier-d'Auvergne

Le corps sans vie d'un gendarme a été retrouvé jeudi dans son appartement, dans les locaux de la caserne de Saint-Dier-d'Auvergne. Il a utilisé son arme de service pour mettre fin à ses jours.

C’est le commandant de la brigade qui a fait la macabre découverte. L’homme,  âgé de 35 ans était marié et père de 2 enfants. Il a profité de leur absence pour passer à l’acte. Ses collègues ne lui connaissaient pas de problèmes qui auraient pu attirer leur attention.