Yourte, cabane perchée ou maison de Hobbit : quand les touristes font le choix d'hébergements insolites

Et si vous passiez quelques jours de vacances dans un lieu insolite ? Grotte, cabane perchée ou maison de Hobbit… Dans le Puy-de-Dôme, de plus en plus d’hébergements hors du commun voient le jour pour un dépaysement garanti.

Thierry, Maïté et leur petit-fils Noa sont des vacanciers… très haut perchés. Installée dans une petite cabane au milieu de la forêt du Puy-de-Dôme, la petite famille doit faire un petit effort avant de passer à table. En effet, ils doivent faire remonter le panier garni à l’aide d’une corde. Un moment de déconnexion pour Maïté : “C’est vraiment très agréable. On entend les oiseaux. On n’est pas déçus”Ils ont laissé le choix de l’endroit aux enfants. Entre la yourte et les grottes troglodytes, ça a été vite vu. “J’aime bien que ce soit accroché à un arbre. C’est comme une petite cabane. C’est rigolo”, confie Noa. 

Ce site est l’un des premiers lieux insolites du territoire. Michel Portier a construit 8 cabanes perchées dans la forêt de Saint-Gervais d’Auvergne dans le Puy-de-Dôme. C’est la 14ème saison qu’il entame. “On est entre 2 500 et 3 500 personnes par an, indique le gérant des Cabanes des Combrailles. Depuis le Covid et avec la conjoncture actuelle, il y a de plus en plus de gens. Et avec le développement des sites insolites, il y a de plus en plus d’hébergements proposés. Il faut donc partager la clientèle”

À Condat-en-Combrailles, c’est la maison du Hobbit, célèbre personnage de la saga "Seigneur des anneaux”  qui a attiré Philippe et ses trois fils. “J’ai deux de mes fils qui en sont fans, précise le père de famille. Dans une des chambres, il y a des plans de la zone et l’on voit la cabane du Hobbit au pied du puy de Dôme. C’est très drôle”

"Faire toujours plus insolite"

Pablo Vertier, gérant du domaine de Balbuzard, propose aussi des yourtes, des cabanes ou des dômes faits main, mais face à la concurrence, il faut aussi se renouveler. Il confie : “Les yourtes et tipis, c’est déjà fait et refait. L’idée est de faire toujours plus insolite pour sortir de l’ordinaire et arriver à dépayser au maximum nos clients”

Il faut compter entre 60 à 84 euros la nuitée pour le dépaysement. Le double pour les cabanes perchées. Mais les places dans ces lieux insolites sont limitées. Les propriétaires veulent préserver le caractère paisible et naturel des sites. 

Propos recueillis par Romy Ho-A-Chuck / France 3 Auvergne.