Puy-de-Dôme : face à l'urgence, la calamité agricole sécheresse reconnue pour 343 communes

343 communes du Puy-de-Dôme sont concernées par la reconnaissance anticipée de calamité agricole sécheresse. / © GUILLAUME SOUVANT / AFP
343 communes du Puy-de-Dôme sont concernées par la reconnaissance anticipée de calamité agricole sécheresse. / © GUILLAUME SOUVANT / AFP

La préfecture du Puy-de-Dôme a annoncé la reconnaissance anticipée d'une calamité agricole après la sécheresse de l'été 2019. Selon le service Economie Agricole de la Direction Départementale des Territoires, 343 communes sont concernées. La procédure est également appliquée à l'Allier. 

Par Solenne Barlot

Le processus d'indemnisation des agriculteurs de 343 communes dans le Puy-de-Dôme vient d'être accéléré de plusieurs semaines. Le CNGRA (Comité National de Gestion des Risques en Agriculture) a reconnu la nécessité d'une reconnaissance anticipée d'une calamité agricole sécheresse, face aux pertes importantes subies par les éleveurs. Selon le service Economie Agricole de la  Direction Départementale des Territoires, le taux de pertes se situe entre 30 et 90%. Les éleveurs de la Grande Limagne sont les plus impactés du département avec des pertes entre 85 et 90%.
Le département a du faire face à la pluviométrie la plus faible depuis une soixantaine d'années. Les récoltes de fourage en ont subi les conséquences, et la forte demande a fait doubler les prix. Pour renflouer les trésoreries des agriculteurs que la sécheresse a mis en difficulté, une enveloppe de près de 2,5 millions d'euros a été octroyée au département. Le service Economie Agricole estime qu'environ 3 500 agriculteurs pourraient être concernés par l'indemnisation, pour peu qu'ils remplissent les critères d'éligibilité.

Sont éligibles les agriculteurs qui ont perdu plus de 30% de leur production de fourrage, et qui justifient d'une perte de produit brut de l'exploitation d'au moins 13%. Les indemnisations devraient avoir lieu début décembre, soit deux mois en avance sur la procédure normale. La liste complète des communes concernée est à retrouver sur le site internet de la préfecture. Le département de l'Allier bénéficiera également de cette reconnaissance anticipée, le détail des communes n'a pour l'instant pas été rendu public par la préfecture. 

Sur le même sujet

Chorale de Roanne/ASVEL : 69-73

Les + Lus