Puy-de-Dôme : mort d'une jeune femme en marge d'une free party

Les gendarmes de la brigade de Riom (Puy-de-Dôme) ont écouté plusieurs participants de la free-party pour déterminer les circonstances du décès. / © V.Riffard/France 3 Auvergne
Les gendarmes de la brigade de Riom (Puy-de-Dôme) ont écouté plusieurs participants de la free-party pour déterminer les circonstances du décès. / © V.Riffard/France 3 Auvergne

Une femme d'une trentaine d'années est décédée, dimanche 8 décembre, en marge d'une free-party sur la commune de Volvic (Puy-de-Dôme). Une autopsie et des auditions sont à venir et permettront d'établir les circonstances du décès.

Par Antoine Belhassen

Une jeune femme d'une trentaine d'années est décédée, dimanche 8 décembre au matin, près de la commune de Volvic (Puy-de-Dôme). Une "free party", un rassemblement musical non réglementé, y était organisée dans les bois qui avoisinent la commune de Saint-Ours-les-Roches.

En début de matinée, les secours ont été appelés par des participants de l'événement pour signaler que la santé d'une jeune femme se détériorait, informe le parquet de Clermont-Ferrand. A leur arrivée sur les lieux, les sapeurs-pompiers n'ont pu que constater le décès de la victime. Domiciliée en Haute-Loire, la jeune femme a été déclarée décédée en milieu de matinée.

Une autopsie et des auditions

Selon le parquet, près de 200 personnes étaient présentes sur les lieux pour participer à cette free-party "absolument pas déclarée".

Une autopsie aura lieu ce lundi 9 décembre pour déterminer les causes du décès. Le parquet précise qu'il n'y a aucune trace de violence et que la piste d'une intoxication à la drogue n'est pas exclue.

Plusieurs participants ont été entendus par les gendarmes de la brigade de Riom pour déterminer les circonstances du décès.

Sur le même sujet

Les + Lus