• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Qui récoltera l'orangerie de Grenoble?

Une orangerie de Grenoble / © France 3 Alpes
Une orangerie de Grenoble / © France 3 Alpes

A Grenoble, entre une mairie des années 60, un immeuble du Rectorat plus récent et un Stade des Alpes du XXIe siècle, il est un bâtiment laissé à l'abandon. Une orangerie érigée en 1895. Depuis quelques années, elle n'accueille plus les plantations de la ville. Des projets bourgeonnent.

Par Franck Grassaud

Reportage. Arrêtés au feu, juste avant le Stade des Alpes, les automobilistes grenoblois ne peuvent pas la rater. Cette orangerie, aux vastes fenêtres et au plafond haut, offre un espace de plus de 600m2. La municipalité a lancé un appel à projets pour la bâtisse, projets privés ou associatifs, sachant que les travaux de réhabilitation sont estimés à plus d'un million d'euros. Quatre idées auraient déjà été reçues. Le conseil municipal tranchera. 

Quel avenir pour l'Orangerie de Grenoble?
Intervenants : François Peyronnet, Directeur général en charge des bâtiments à la Ville de Grenoble; Alain Rougier, Directeur de la Maison de la nature et de l'environnement de l'Isère

 

Sur le même sujet

"Pet-sitting" : la solution pour faire garder ses animaux de compagnies en votre absence.

Les + Lus