• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Réfugiés - Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand : “Nous devons traiter l'urgence”

ILLUSTRATION - Olivier Bianchi, le 5 septembre dernier. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP
ILLUSTRATION - Olivier Bianchi, le 5 septembre dernier. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Le maire (PS) de Clermont-Ferrand, Olivier Bianchi était notre invité ce samedi dans le 19/20 sur France 3 Auvergne. Il est revenu sur son engagement à accueillir des réfugiés dans la capitale auvergnate. 

Par AM.

Interviewé par Sandrine Montero, le maire de Clermont-Ferrand a réaffirmé sa volonté d'accueillir sept familles dans sa ville. "Nous allons utiliser des logements vacants pour loger des familles de réfugiés", a précisé Olivier Bianchi. 

"J'ai discuté avec les maires de Cournon et de Chamalières qui sont également prêts à accueillir des réfugiés", a-t-il ajouté. Le maire de la capitale auvergnate a tenu à rappeler que les discussions avec le préfet, à ce sujet, ont débuté dès le début de l'été. 

Au total, 200 familles devraient être accueillies en Auvergne. 

"Aujourd'hui, les gens sont là, les enfants souffrent (...) nous devons traiter l'urgence", a affirmé Olivier Bianchi, interrogé sur les propos de Laurent Wauquiez, député (LR) de Haute-Loire qui estimait ce samedi matin que "la bataille c'est en Syrie qu'elle doit se gagner".


Sur le même sujet

Jack Bauer au Festival The Green Escape à Craponne-sur-Arzon

Les + Lus