• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La rentrée des pupilles de l'Air à Montbonnot-Saint-Martin, en Isère

Ce mercredi 24 septembre, les pupilles de l'Air de Montbonnot ont fait leur rentrée, sous un ciel grincheux. Un départ dans leur nouvelle vie, celle de jeunes internes dans une école militaire. En matinée, c'était la traditionnelle remise des insignes, cérémonie importante pour les "pipins". 

Par France 3 Alpes

Cette insigne épinglée sur le coeur, c'est pour eux la marque de leur appartenance à une nouvelle famille. Parmi ces 800 collégiens et lycéens, nombreux sont les internes (près de 80%). Ils vont passer les deux tiers de leur temps à l'Ecole des pupilles de l'Air, loin de leurs proches. Il est dès lors important, capital, qu'ils s'intègrent et deviennent autonomes. 

Devenir un "pipin", c'est une fierté. Certains veulent devenir pilotes. Une élite, c'est souvent l'image de l'Ecole de Montbonnot, même si beaucoup s'en défendent. Le taux de réussite au Bac avoisine pourtant les 100%. 

Créé dans les années 40, pour éduquer les orphelins de l'armée de l'air, l'école a gardé une vocation sociale. Les élèves sont boursiers ou sélectionnés sur des critères familiaux. Personne n'est obligé de s'orienter vers les métiers de la défense.

Implanté dans la région grenobloise depuis plus de 70 ans, l'école des pupilles de l'air a déjà formé plus de 15.000 élèves. L'établissement reste à ce jour l'unique collège et lycée militaire de l'armée de l'air en France.

Reportage Cédric Picaud, Marie Michellier, François Hubaud 
La rentrée des Pupilles de l'air
Intervenants : Christale, élève de troisième; Laurie, élève de terminale S; Colonel Jean-Xavier Chabane, commandant de l'Ecole des pupilles de l'air


Sur le même sujet

Romans/Isère : les serres du lycée horticole dévastées par la grêle du 15 juin

Les + Lus