Retraites : les manifestants opposés à la réforme toujours aussi motivés à Lyon, Valence et Saint-Etienne

A Lyon, le cortège de la manifestation contre la réforme des retraites s'est élancé vers 14h en direction de la place Bellecour, avec quelques tensions à l'arrivée. / © B Métral / FTV
A Lyon, le cortège de la manifestation contre la réforme des retraites s'est élancé vers 14h en direction de la place Bellecour, avec quelques tensions à l'arrivée. / © B Métral / FTV

Petit tour d'horizon de Lyon en passant par Valence (Drôme) et Saint-Etienne (Loire) des manifestations contre la réforme gouvernementale des retraites, alors que le Premier ministre se dit prêt à retirer provisoirement du projet de loi l'âge-pivot à 64 ans.

Par Renaud Gardette

De Lyon à Valence en passant par Saint-Etienne, des milliers de personnes se sont à nouveau rassemblées samedi 11 janvier contre la réforme du gouvernement des retraites, alors que le Premier ministre a annoncé dans un courrier adressé aux syndicats, être disposé à "retirer provisoirement" l'âge-pivot fixé à 64 ans du projet de loi, tout en conservant "le principe d'un âge d'équilibre".
 

A Lyon


La manifestation a commencé à 14 heures, place du Maréchal-Lyautey pour rejoindre ensuite la place Bellecour. Entouré d'un important déploiement de CRS et de gendarmes mobiles, le défilé a rejoint son point d'arrivée après quelques tensions et tirs de gaz lacrymogène.

La CGT annonce 15.000 manifestants dans les rues lyonnaises, la police parle de 3.200 personnes.
 

A Valence (Drôme)



Selon les syndicats, 6.000 manifestants se sont mobilisés, 1.400 selon la police. Plusieurs syndicats et partis de gauche ont été rejoints par des gilets jaunes, du Champ-de-Mars jusqu'à la préfecture. 
 

A Saint-Etienne (Loire)


Après une forte mobilisation jeudi dernier avec plusieurs milliers de manifestants, les opposants à la réforme étaient visiblement moins nombreux devant la Bourse du travail. 

Sur le même sujet

Les + Lus