Bron : un adolescent de 15 ans entre la vie et la mort après une chute, une enquête est ouverte

Un jeune homme de quinze ans a été pris en charge pour une hémorragie cérébrale après une chute à Bron près de Lyon. Les faits se sont déroulés à proximité de scènes violences urbaines dans la soirée du 6 mars 2021.

Les pompiers ont été appelés pour un feu de voiture et interpellés par un groupe d'adolescents pour porter secours à l'un de leurs amis inconscient dans un hall d'immeuble.
Les pompiers ont été appelés pour un feu de voiture et interpellés par un groupe d'adolescents pour porter secours à l'un de leurs amis inconscient dans un hall d'immeuble. © France 3 Aura

On ignore encore dans quelles circonstances excates un adolescent de 15 ans a chuté à Bron dans la soirée du 6 mars. Une enquête a été ouverte par le Parquet de Lyon pour déterminer comment il a perdu connaissance et été pris de convulsions selon les témoignages de ses amis présents sur place. Le jeune homme a été opéré pour hémorragie cérébrale et ses jours étaient toujours en danger au lendemain des faits. 

Le samedi 6 mars, dans un climat très tendu, des groupes d'individus s'affrontent avec le forces de l'ordre à Bron avenue Saint Exupéry. Les pompiers sont alors appelés pour un feu de voiture vers 19h mais ne constatent aucun sinistre. En revanche, selon le Parquet leurs auditions indiquent "qu'ils avaient été interpellés par un groupe de jeunes gens qui leur signalait que l'un des leurs, qui avait pris la fuite avec eux par peur de la police, avait chuté et perdu connaissance après avoir été pris de convulsions. Ses camarades l'avaient alors transporté dans un hall d' immeuble."

Le pronostic vital de l'adolescent était toujours engagé dimanche 7 mars dans la soirée. Le Parquet de Lyon a ouvert une enquête et un médecin légiste a été requis pour déterminer les causes de sa chute et de son hospitalisation.

Plusieurs incendies et des échauffourées avaient éclaté à Bron (Métropole de Lyon), samedi 6 mars vers 18h30, dans le quartier Parilly. Il s'agissait de la troisième nuit de violences dans la Métropole de Lyon. Des incidents avaient également éclaté à Lyon dans le quartier de La Duchère et dans la commune voisine de Rilleux-la-Pape.  

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers police société sécurité