Elections régionales : Laurent Wauquiez en visite à Genas dans une usine de métallurgie

Au lendemain du premier tour des élections régionales où il a obtenu 43,67% des suffrages, Laurent Wauquiez a revêtit sa tenue de président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour visiter une usine de métallurgie à Genas dans le Rhône.

Laurent Wauquiez était une visite dans une usine de métallurgie de Genas dans le Rhône. Officiellement, il était en visite en tant que Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Laurent Wauquiez était une visite dans une usine de métallurgie de Genas dans le Rhône. Officiellement, il était en visite en tant que Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. © Francetv/ Thierry Swiderski

Il y a des rendez-vous pris bien plus en avance. Il était 22h30 le dimanche 21 juin 2021 lorsque Nathalie Dubois, la dirigeante de TDS, a appris par téléphone que Laurent Wauquiez voulait visiter son usine le lendemain. A peine deux heures plus tôt, le président la région Auvergne-Rhône-Alpes apprenait qu’il comptabilisait 43,67% des suffrages au premier tour des élections régionales.

La dirigeante préfère en sourire : "C’est comme ça", dit-elle en rigolant. A la question de savoir si elle a été étonnée, Nathalie Dubois joue la franchise :  "non car on a déjà eu des visites du maire, de députés et même de son concurrent… Bruno Bonnell, explique-t-elle, hésitante, du coup on s’est dit ‘Bon aller !’"

Une visite présidentielle

Officiellement, c’est en tant que président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes que Laurent Wauquiez est venu visiter l’usine de Genas. Il ne manque pas pourtant d’avoir un mot sur la soirée électorale de la veille, où il est arrivé largement en tête : "Ce résultat nous a touché. Il est au-delà de nos attentes. C’est un signe de confiance pour notre équipe, notre engagement que l’on a tenu."  Au milieu des ouvriers, Laurent Wauquiez apparait souriant et détendu.

"S’engager jusqu’au bout"

Le président-candidat Laurent Wauquiez admet maintenir le cap : "Après, je ne me trompe pas respect des électeurs c’est de s’engager jusqu’au bout du second tour. C’est là que cela se décidera. Donc on donne tout cette semaine pour convaincre ceux qui ne sont pas allés voter que l’on peut construire ensemble une région solide qui peut tourner la page de la crise."

Quant à savoir s’il vise dorénavant plus loin que les régionales, lui qui a obtenu le meilleur score parmi les cadors des Républicains, l’auvergnat répète qu’il se concentre sur le second tour. "Et après ?", demande notre journaliste. "Aller c’est fini, maintenant on va voir l’entreprise » répond l'intéressé, le sourire aux lèvres.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections les républicains parti socialiste rassemblement national parti communiste europe écologie les verts