Euroligue : L’ASVEL s’incline 90/83 sur le parquet du CSKA Moscou et reste au milieu du classement à mi-parcours de la compétition.

Publié le Mis à jour le
Écrit par Didier Bouillot
L'ASVEL Lyon-Villeurbanne s'incline en Euroligue sur le parquet du CSKA Moscou.
L'ASVEL Lyon-Villeurbanne s'incline en Euroligue sur le parquet du CSKA Moscou. © Euroligue Basket

Mauvaise opération pour l’Asvel, en déplacement à Moscou. Les Villeurbannais s’inclinent 90/83, face à une équipe qu’ils avaient dominée au match aller. La balance des résultats devient négative pour l’ASVEL, à mi-parcours d’une compétition perturbée par le COVID.

Les Moscovites étaient prévenus et ne sont pas tombés dans le même piège qu’à l’Astroballe. Ce vendredi, ils se sont imposés sur leur parquet face à une Asvel qui n’a pas démérité. La différence s’est faite sur les tirs longue-distance. Presque un sur deux réussi pour Moscou, seulement un sur quatre pour l’Asvel. Alors que les statistiques générales des tirs, toutes catégories confondues, sont équilibrées.

L’Italien Daniel Hackett a parfaitement assumé son rôle de meneur de jeu de l’équipe russe. Il inscrit 27 points au total. Côté Villeurbannais, Marcos Knight réalise un de ses meilleurs scores avec 16 points, bien épaulé par Elie Okobo et James Gist. Insuffisant cependant pour rivaliser jusqu’au bout avec l’équipe russe.

UNE COMPETITION PERTURBEE

C’était le 18° match pour l’ASVEL, le 19° pour Moscou, dans le cadre d’une 20° journée qui a vu cinq de ses neuf rencontres reportées pour cause de COVID. Le classement, calculé au nombre de victoires, est donc peu significatif. Pour l’ASVEL cependant, cette défaite signifie que la balance victoires/défaites devient négative à 8/10. Un signal d’alerte pour l’équipe dirigée par TJ Parker.

Prochaine rencontre de l’Asvel à domicile, ce dimanche contre Le Mans en championnat de France.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.