La commune de Villefranche-sur-Saône installe 72 caméras de protection pour un million d’euros

Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône, est la plus grande agglomération du département hors métropole de Lyon. La commune compte 366 caméras de vidéo protection, un chiffre qui la place au plus haut dans le classement des villes françaises, avec 1 camera pour 100 habitants.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La municipalité vient d'installer 72 caméras dîtes de protection supplémentaires, du centre-ville aux zones pavillonnaires. La commune de Villefranche-sur-Saône installe 72 caméras de protection pour un million d’euros

La commune de Villefranche-sur-Saône est presque au niveau de la ville de Nice, qui détient le record avec une caméra pour 89 habitants.

Les habitants de Villefranche, dit les Caladois non seulement n’y voient aucun inconvénient…bien au contraire. "Je me suis installée à Villefranche parce que je savais qu’il y avait des caméras de surveillance" explique une maman "simplement parce que je pars tôt le matin pour travailler et que je rentre tard le soir et j’ai absolument besoin d’être en sécurité". Même son de cloche ce caladois qui passait par là, "personnellement ça ne me dérange pas, je n’ai rien à cacher."

Les images sont conservées 30 jours et ne peuvent servir servent qu'en cas de réquisition de la police ou de la justice. Thomas ravier, le maire (SE) de Villefranche-sur-Saône assume ses choix et réfute l'idée de "déplacer la délinquance".

Peut-être qu’il peut y avoir des phénomènes de déplacement, mais quand on fait de 15 à 20% d’affaires résolues, le problème n’est pas déplacé mais bien résolu par la police et la justice, et cela grâce aux caméras de vidéo protection! 

Thomas ravier, le maire (SE) de Villefranche-sur-Saône

A moins de 5 km de Villefranche-sur-Saône, se situe la commune de Anse avec ses 8000 habitants et un maire, Daniel Pomeret (PR) qui depuis 1995 refusait d'installer de la vidéo surveillance, préférant la prévention. Mais la pression des habitants et des forces de l'ordre était telle, qu'il a du s'y plier.

Je constate malheureusement une croissance d’incivilité. La population se veut plus en sécurité, et nous avions une grosse demande des forces de l’ordre pour mailler le territoire.

Daniel Pomeret (PR), maire de Anse

Au total, 39 caméras sont en cours d'installation sur 15 sites identifiés de la ville.   Une 2e phase d'installation suivra à Anse…tandis que Villefranche-sur-Saône devrait atteindre les 500 caméras d'ici à 2026.