La mythique Batmobile de Tim Burton se gare au musée Miniature et Cinéma de Lyon

Le Vieux-Lyon se transforme en Gotham City. Jusqu'au 5 mars prochain, la Batmobile ayant servi au tournage du premier Batman est exposée dans la cour du musée Miniatures et Cinéma. Un hommage à Tim Burton et à son œuvre.

La collection s’agrandie au musée Miniatures et Cinéma à Lyon. Après le marteau de Thor, c’est au tour de la mythique Batmobile d’élire domicile dans l’établissement, garée en plein milieu de la cour, en plein centre-ville de Lyon.

Une première mondiale ouverte au public, qui peut venir admirer le véhicule utilisé dans le premier volet de la saga de Tim Burton, réalisé en 1989. L’engin y est présenté jusqu’au 5 mars, dans le cadre de l’exposition "Le Héros aux mille visages".

Une exposition autour de l'univers de Batman 

Véritable lieu de culture et d’histoire, le musée abrite toute une salle dédiée à l’univers de Batman. Planches, dessins, figurines, ou encore objets de collection, tout y est pour faire rêver les fans. On y retrouve ainsi le masque de catwoman, porté par la comédienne Michel Pfeiffer dans Batman Returns, sur lequel on aperçoit toutes les cicatrices, typiques du travail de Tim Burton.

Des projections sont également proposées au cours de l'exposition, qui revient sur le travail de Jay Olivia, réalisateur du diptyque animé The Dark Knight Returns et storyboarder de Batman V Superman.

Au milieu de cette collection, la Batmobile donc trouve parfaitement sa place. Objet de collection inspiré du Jet américain X-15, utilisé dans les années 1960 pour entraîner l’astronaute Neil Armstrong, le véhicule peut atteindre les 50 km/h. Il comprend un cockpit équipé de trois sièges, deux pour le conducteur à l'avant et un pour l'acteur à l'arrière, et une planche de bord aux boutons non-fonctionnels, à l’exception du lance-flammes. 

Une vitrine pour le travail de nombreux réalisateurs et costumiers 

Mais on ne retrouve pas seulement la Franchise Batman dans le musée. Tout l'art de Tim Burton y est représenté. Une soixantaine de maquettes, de costumes et accessoires, présents aussi bien dans La planète des singes, Charlie et la chocolaterie, Edward aux mains d'argent, Mars Attaque, L'étrange noël de Mr Jacques et bien d'autres encore. 

Le gant original du film Edouard aux mains d'argent, fabriqué en caoutchouc, figure parmi les objets exposés au musée. 

"Sur un film, il faut imaginer que l'on produit tellement d'objets, tellement de costumes que l'on ne peut pas tout garder donc c'est soit jeter à la poubelle, soit les techniciens les gardent en souvenir. Mais après ils sont contents de voir leur travail dans un musée vu par des millions de personnes. C'est ça qu'ils aiment", explique Julien Dumont, directeur du musée Miniatures et Cinéma.  

L'établissement a la particularité d’être l’un des rares en France à dévoiler de véritables pièces utilisées sur des tournages et non des répliques. Bien eu delà de l'univers de Tim Burton, on y retrouve des accessoires de Spiderman, Mrs Doubtfire, Le 5ème élément, ou encore les Gremlin’s, Star Wars et Jurassic Park.