Le saviez-vous? Villeurbanne, est restée socialiste depuis près d'un siècle

Mais pourquoi Villeurbanne (Rhône) est-elle socialiste depuis 1924 ? Terre d'inspiration pour les militants, elle accueille le 79e congrès du Parti les 18 et 19 septembre 2021.

Il s'appellent  Lazare Goujon, Etienne Gagnaire, Charles Hernu, Gilbert Chabroux, Raymond Terracher, tous, ont été maires de Villeurbanne et tous, sont socialistes. Pourquoi cette ville est-elle tellement liée au PS?  La place centrale devant l'hôtel de ville porte justement le nom de Lazare Goujon, ce dernier a été élu avant la guerre puis a repris son poste de maire de la ville après la guerre.   

Depuis 1924 tous les maires sont socialistes 

Parmi les figures incontournables de cette histoire, Jean-Paul Bret, élu en 77 puis maire de Villeurbanne en 2001, il est resté à ce poste pendant 10 ans.  

“On a toujours dit Villeurbanne c'est socialiste!” raconte-t-il.  “On avait l'impression qu'il suffisait de venir aux élections la fleur au fusil... Moi j'ai appris ça de Charles Hernu, chaque fois, ce sont des combats qu’il il faut gagner!”  

Deux exceptions de courte durée  

Il y a eu deux exceptions au règne socialiste. Avant-guerre les communistes chassent Lazare Goujon du pouvoir, et dans les années 70 Etienne Gagnaire initialement élu sous les couleurs du parti socialiste dérive à droite. Mais depuis sa défaite contre Charles Hernu la couleur de la ville est restée rose.  

Villeurbanne illustre ce que l'on aurait appelé il y a quelques décennies l'alliance des classes ouvrière et des intellectuels. 

Paul Bacot, politologue

Selon le politologue Paul Bacot, la sociologie de la ville explique cet ancrage : “C'est typiquement la banlieue ouvrière, la ceinture rouge. C'est une ville qui a une identité très forte avec son centre-ville emblématique, ses gratte-ciels, son hôtel de ville, le TNP… ça fait une population qui finalement s'est diversifiée. Villeurbanne illustre ce que l'on aurait appelé il y a quelques décennies l'alliance des classes ouvrière et des intellectuels.” 

Bruno Bonnell, député LREM

En 2017, Bruno Bonnell, LREM, est parvenu à battre la socialiste Najat Vallaud-Belkacem aux législatives mais il est battu 3 ans plus tard ...par le socialiste Cédric Van Styvendael.  

Pour le député de Villeurbanne : “Jean Paul Brett était le dernier léniniste du territoire qui a mis en place un système avec les associations de Villeurbanne. Il y a plus de 400 associations qui sont nourries au grain, entretenues...” Le mot clientélisme ne semble pas loin dans la bouche de l’élu à l’Assemblée Nationale.  

Une section locale en mal de renouveau  

200 adhérents font de la section locale du PS de Villeurbanne la plus grande de toute la Métropole lyonnaise mais un défi de renouvellement des cadres s'impose aux militants.  

“On a invité des militants et donc on cherche aujourd'hui à renouveler les cadres on a des trentenaires qui arrivent mais il faut qu'on soit capables d'attirer encore plus de jeunes” reconnaît Yann Crombecque secrétaire général de la section du Rhône.  

Depuis 2020 la ville est dirigée par le socialiste Cédric Van Styvendael à la tête d’une coalition de gauche.  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique parti socialiste primaires de la gauche élection présidentielle élections