Législatives 2022 à Lyon : la stratégie d'union de la gauche a payé

Publié le
Écrit par Faustine Magnetto avec AFP

La Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) a fait une percée dans le Rhône et particulièrement dans la ville de Lyon lors du 1er tour des élections législatives ce dimanche 12 juin.

La Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) est arrivée en tête dans trois des quatre circonscriptions de la ville de Lyon lors du 1er tour des élections législatives. La République en Marche (LREM) avait fait carton plein il y a cinq ans dans l'ex-fief de Gérard Collomb désormais aux mains des écologistes depuis 2020.

La majorité présidentielle, qui détenait 12 des 14 circonscriptions du Rhône depuis 2017, vire en tête dans seulement sept d'entre elles, devancée par la Nupes dans six autres et par LR dans la dernière.  

LREM en tête seulement dans la 4e circonscription 

Seule la députée sortante LREM Anne Brugnera arrive en tête au premier tour, avec 34,10% des suffrages dans la 4e circonscription lyonnaise, contre 31,72% à l'écologiste Benjamin Badouard (Nupes).

À Lyon, la stratégie d'union de la gauche a donc payé. L'écologiste Marie-Charlotte Garin est particulièrement bien partie dans la 3e avec 43,68% des voix, contre 28,27% à Sarah Peillon (Ensemble!).

Dans la première, l'insoumise Aurélie Gries (37,75%) devance le député sortant macroniste Thomas Rudigoz (32,96%).

Dans la 2e, le sortant Hubert Julien-Laferrière, ex-LREM passé chez Génération Ecologie et investi par la Nupes, obtient 34,82% des suffrages et affrontera Loïc Terrenes (Ensemble!, 28,72%) le 19 juin.

Un taux de participation en baisse

A 17h00, le taux de participation au 1er tour des élections législatives en France s’élevait à 39,42% des inscrits soit une baisse de 1,3% par rapport à 2017.

A 17h00, dans le Rhône, le taux de participation était de 39,14%. Un chiffre en baisse par rapport à 2017 où la participation était de 42,34% à la même heure.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité