Les photos dérangeantes du dîner à 1160 euros par personne de Laurent Wauquiez

Publié le

Après les révélations de Médiapart concernant le «dîner des sommets» de Laurent Wauquiez, des photos de la soirée viennent apporter la preuve par l'image du faste de cet évènement confidentiel à 140 000 euros.

Le 23 juin 2022 un dîner organisé par la présidence de la Région Auvergne-Rhône-Alpes s’est tenu château de la Chaize, dans le Beaujolais, une demeure de luxe louée au millionnaire Christophe Gruy. 

Mediapart a dévoilé le 13 octobre 2022 le coût de ce dîner : plus de 100 000 euros d’argent public pour réunir les personnes d'influences de la Région autour de Laurent Wauquiez. Plus 40 000 euros en frais de conseils évènementiel. 

Des photos viennent maintenant appuyer ces informations. On y voit une tablée avec un serveur par convive, un cadre luxueux et un magnum de champagne haut de gamme à environ 500 euros la bouteille.

Le même Laurent Wauquiez déclare 2 mois plus tard devant le patronat : "la mauvaise gestion n'est pas une fatalité" et "il est possible de lutter contre le gaspillage de l'argent public" ironise l'opposition écologiste de la Région. 

Le socialiste Jean-François Debat reformule quant à lui, une citation du président de la Région Aura qui devient : «Notre système est devenu absurde et favorise l’assistanat des plus riches. Il n’y a plus aucune incitation à la solidarité, ni à la décence en France aujourd’hui».

Le dîner des sommets

"Le dîner des sommets", c'est le nom de code qui a été donné en coulisses à ces rencontres. 

Le prix global, selon Médiapart, atteint 100 000 euros dont 19 751 euros pour le traiteur, 45 435 euros pour la location de mobilier et de matériel son et lumière. Par personne, la part revient" à 1 165 euros par convive", tout compris. 

Les invités ? parmi les noms les plus célèbres on retiendra Alain Mérieux, le fondateur de l'entreprise BioMérieux, le magnat de l'évènementiel Olivier Ginon, la star du tennis Jo-Wilfried Tsonga, le skieur Alexis Pinturault et le président du directoire du groupe M6 Nicolas de Tavernost. 

"Créer de grandes synergies" 

La Région a admis dans un mail à Mediapart avoir pris l'addition "100% à sa charge, sans aucun financement privé" mais n'a pas précisé sur quel budget avait été imputée cette dépense alors que la Région a récemment opéré des coupes significatives dans les finances de la culture.



Sollicitée par l'AFP, la Région a expliqué que ces repas, visent à mettre "en relation des personnalités issues de  tous les horizons : culturel, économique, sportif, associatif, économie sociale et solidaire..." pour "créer dans notre Région de grandes synergies entre les acteurs" pour son développement. 

"Nous sommes sur 165 euros par personne environ, le reste est globalement lié à des dépenses exceptionnelles de logistique liées au site", a-t-elle ajouté.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité