"10 % de hausse immédiate", les retraités manifestent pour la revalorisation de leurs pensions

Ce mardi 26 mars, les retraités manifestent pour réclamer une revalorisation de leurs pensions. Dans un contexte d’inflation croissante, ils s’alarment de leur paupérisation.

"10 % de hausse immédiate" des retraites. C’est l’un des slogans phares de la manifestation des retraités, prévue à Lyon ce mardi 26 mars. Les retraités dénoncent une perte de pouvoir d’achat, face à un coût de la vie qui ne fait qu’augmenter. Une mobilisation qui fait suite à celle du 24 octobre dernier.

Si les retraites ont été revalorisées de 5,3% le 1er janvier 2024 au titre de l’année 2023, cela reste insuffisant selon les seniors mobilisés. Car, en parallèle, l’inflation annuelle s’est établie à 5,2 % en 2022, puis à 4,9% en 2024.

Ainsi, l’augmentation des pensions ne permet paradoxalement pas aux retraités de regagner du pouvoir d'achat. D’autant plus qu’aucune nouvelle valorisation n’est pour le moment, à l’agenda du gouvernement.

Des retraités qui renoncent à leurs soins

L’augmentation du coût de la vie pèse notamment sur les dépenses alimentaires, énergétiques, mais surtout médicales. Pour cause, certains retraités renoncent à leurs soins de santé, face à l’envolée des dépassements d’honoraires et du coût des mutuelles.

L’intersyndicale qui a appelé à la manifestation de ce mardi réclame d’ailleurs que le remboursement des soins des retraités soit pris en charge à 100 % par la Sécurité Sociale.

Le cortège lyonnais s'élancera de la place Bellecour à 14 heures.