14 JUILLET. "Des fleurs d'artifice" dans le ciel de Lyon pour un spectacle très écolo

À Lyon, toutes les occasions sont bonnes pour défendre l'écologie. Le feu d'artifice de ce 14 juillet 2023 ne dérogera pas à la règle. Le bilan carbone annoncé du spectacle sera égal à zéro. Explications

Sur la colline de Fourvière, les artificiers sont à l'œuvre depuis jeudi pour préparer le traditionnel spectacle pyrotechnique du 14 juillet à Lyon. Gilles Deparis est l'un d'entre eux. Minutieusement, bombe après bombe, il tire du câble et en dénude les extrémités. "On est en train de relier les mortiers à un boîtier, lui-même relié à la table de tir", explique-t-il tout en poursuivant sa préparation.

Pas une minute à perdre. Et pour cause, les chiffres de ce feu d'artifice de Lyon donnent le tournis. Comptez 870 kilos de matière explosive, soit 1750 bombes d'artifice et 1500 ordres de tir qui seront donnés par ordinateur.

Des bombes écolos

Le spectacle qui illuminera le ciel de Lyon ce 14 juillet au soir se veut le plus écoresponsable possible. "On utilise des bombes d'artifice à base de carton et de papier qui sont, du coup, biodégradables après la fragmentation dans le ciel", précise Florian Martiel. Objectif : rejeter un minimum de métaux lourds dans l'atmosphère.

On a demandé à tous nos fournisseurs italiens, espagnols et chinois, de ne travailler qu'avec du papier et du carton, et non comme ils le faisaient à l'ancienne avec des produits à base de plastique et qui mettaient longtemps à se décomposer.

Florian Martiel, concepteur et chef de tir

L'entreprise Ruggieri, pour laquelle travaille Florian, s'efforce de maîtriser ses dépenses énergétiques. "Pour vous donner un ordre d'idée, sur toute la chaîne de fabrication et de transport, jusqu'au tir et le retraitement des déchets, ça représente 21 voitures roulant de Lyon à Marseille en CO2", poursuit le chef de tir du feu d'artifice. Et, au final, le bilan carbone de la prestation sera égal à zéro. En effet, les émissions de CO2 seront compensées par la plantation de 44 arbres sur un site à proximité de Lyon.

Écolo jusqu'au thème du spectacle

Une composition de "fleurs d'artifice", telle est la promesse du spectacle pyrotechnique de ce 14 juillet à Lyon. Pivoines, chrysanthèmes et autres fleurs colorées et étincelantes vont illuminer le ciel à partir de 22h30.

"On a imaginé ce feu d'artifice un petit peu comme un défilé de haute couture avec des fleurs pyrotechniques. La particularité du feu d'artifice de Lyon, c'est qu'il est "sec", sans musique, explique Florian Martiel. Pour rester dans la tradition de ce feu d'artifice, chaque tableau sera ponctué par ce que l'on appelle des intermèdes pyrotechniques pour faire la transition."

Ces fleurs de feu de nouvelle génération apparaitront tout en progression pour ne pas trop effrayer les animaux. Là encore, la démarche est écolo. Durée annoncée du spectacle : 20 minutes et 30 secondes pour être précis.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité