• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

9 chiots de laboratoire proposés à l'adoption à Cluses et Lyon

Chiots Beagles mis à l'adoption / © France 3 Alpes
Chiots Beagles mis à l'adoption / © France 3 Alpes

9 chiots de race Beagle sont arrivés mercredi 17 avril 2019 aux refuges de la SPA de Lyon-Marennes dans le Rhône et de Cluses en Haute-Savoie. Ils ont été réhabilités grâce au GRAAL qui propose ses services aux élevages et laboratoires. Objectif : sauver des animaux issus de la recherche.

 

Par F.Ebbhah avec le GRAAL

Mercredi 17 avril 2019, 4 chiots sont arrivés au refuge de la SPA de Cluses en Haute-Savoie. Les 5 restants ont été orientés vers le refuge SPA de Lyon-Marennes. Tous seront bientôt proposés à l’adoption.

Ces chiots âgés de 3 à 6 mois sont issus d’un laboratoire. Ils ont été utilisés dans le cadre d’un protocole de tests de vaccins.

Pour bénéficier d’une réhabilitation, les chiens doivent répondre à certains critères :
  • Etre en bonne santé
  • Ne pas être porteur de maladie transmissible à l’Homme ou à leurs congénères
  • Ne pas présenter de risque pour l’environnement
  • Etre socialisé et avoir un comportement compatible avec une adoption
 

Tous les chiots proposés ont été sélectionnés et sont en parfaite santé. Ils pourront prochainement commencer une  nouvelle vie dans des familles candidates à l'adoption.

Cette opération, renouvelée plusieurs fois par an, est rendue possible grâce à l’action du Groupement de Réflexion et d'Action pour l'AnimaL (GRAAL) en partenariat avec plusieurs refuges parmi lesquels la Société Protectrice des Animaux (SPA).


Pourquoi des Beagles ?


Le Beagle serait originaire d'Angleterre. Ce chien  a la réputation d’être affectueux, plutôt docile et surtout très dévoué. Un caractère facile à vivre qui fait de lui un animal qui simplifie le travail en laboratoire.

Son poids moyen et sa taille, ni trop grande, ni trop petite, favorisent également les manipulations.
 
Chiots Beagles / © France 3 Alpes
Chiots Beagles / © France 3 Alpes


D'après le GRAAL, sur la totalité des chiens utilisés dans les laboratoires de recherche en France, 95% sont des Beagles. Cette race est particulièrement sollicitée pour les expériences médicamenteuses.


Des élevages spécifiques


Toujours selon le GRAAL, les chiens destinés à l’expérimentation en laboratoire viennent exclusivement d’élevages spécialisés.

Certains éleveurs travaillent uniquement comme fournisseurs des laboratoires.

En France, environ 3000 chiens servent de « cobaye » chaque année.

La quasi-totalité ne connaît que la vie de laboratoire et n’a jamais vu la lumière du jour.


Un espoir


Les chiens de laboratoire peuvent sortir des protocoles à n’importe quel âge pourvu qu’ils remplissent les critères d’adoption.

Leur destinée dépend surtout de leurs parcours et des traitements plus ou moins invasifs qu’ils ont subi.

Le GRAAL œuvre depuis 2005 pour la réhabilitation d’animaux de laboratoire.

Le groupement organise la « retraite » de chiens, chats, chevaux et même de NAC –nouveaux animaux de compagnie- auprès de particuliers via des associations.
Des primates et des animaux de ferme sont aussi pris en charge. Ils partent généralement dans des centres d'accueil spécifiques.
 
Grâce à ces actions, chaque année, ce sont près de 500 animaux issus de la recherche publique et privée qui bénéficient d’une seconde chance.
 

24 avril : la journée mondiale des animaux dans les laboratoires

La Journée Mondiale des Animaux dans les Laboratoires (JMAL) est une campagne internationale abolitionniste de tout test et de toute expérience sur tous les animaux pour des raisons éthiques et scientifiques.
Le 24 avril est la date reconnue par les Nations Unies pour être dédiée aux animaux utilisés dans les laboratoires à travers le monde.

Sur le même sujet

Partez sur les traces des résistants dans les Combrailles (63)

Les + Lus