Appel au blocus de l'Université Lyon 2 ce mardi 26 novembre

Université Lumière Lyon 2 / © V. Benais
Université Lumière Lyon 2 / © V. Benais

Pour dénoncer la précarité étudiante, plusieurs syndicats étudiants appellent à bloquer l'Université Lyon II ce mardi 26 novembre, journée de mobilisation des étudiants.

Par Emilie Henny

Ce mardi 26 novembre, à Lyon, les étudiants appellent à une mobilisation et même au blocus des campus des quais et de Bron. Sur la page Facebook de Solidaires étudiants de Lyon, ils affirment vouloir bloquer pour  "permettre aux étudiant-e-s de venir en manifestation sans perdre leur bourse et pour que les personnels et notamment les enseignant.e.s vacataires soient rémunérés et puissent également nous rejoindre".


Des revendications contre la précarité

Salaire étudiant, logements décents, bourses plus conséquentes, gratuité des transports... sont les revendications de ces étudiants qui appellent à la mobilisation. La manifestation partira, ce mardi 26 novembre, à 14 heures, rue Chevreul.


Mobilisation nationale

Cet appel au blocage s'inscrit dans une mobilisation nationale des étudiants. Une intersyndicale réunissant les organisations étudiantes (la Fage, l'Unef, la FSE, Solidaires étudiant.e.s, et l'Alternative) appelle à une mobilisation, ce mardi 26 novembre, pour demander "un plan d'urgence" et "une politique structurelle de résorption de la précarité étudiante", deux semaines après l'immolation d'un étudiant à Lyon. Le 8 novembre, Anas K., étudiant de 22 ans et membre du syndicat Solidaires étudiant.e.s, s'est immolé par le feu, devant le Crous de Lyon, après avoir dénoncé la précarité étudiante. 

 


 

Sur le même sujet

Les + Lus