Après Lyon Duchère, nouvelle soirée d'échauffourées avec des voitures brûlées à Rillieux-la-Pape (Rhône)

Des violences urbaines se sont produites à Rillieux-la-Pape (Rhône) vendredi 05 mars au soir. 6 personnes ont été interpellées, dont 4 mineurs. 13 véhicules ont été incendiés. Les sapeurs-pompiers se sont rendus sur place. Le calme est revenu vers 21h40. La ville est surveillée par un hélicoptère.

Loi des séries, ou simple propagation d'un climat de tension vécu la veille à la Duchère ? Ce vendredi soir c'est à Rillieux-la-Pape que les forces de l'ordre doivent affronter des débordements. De nombreuses images ont d'ores et déjà été publiées sur les réseaux sociaux.

La plupart des publications montrent des incendies dans les rues de Rillieux-la-Pape, notamment dans le quartier des Alagniers. La cause de ces événements pourrait, selon certaines sources, être liées aux actions entreprises contre les trafics de drogues, ce qui n'est pas confirmé pour le moment.

Certains commentaires d'habitants et témoins des scènes évoquent des dégâts sérieux. Pour l'heure, la municipalité n'a pas réagi.

Première personnalité politique à réagir sur les événements, la tête de liste Rassemblement national pour les régionales Andréa Kotarac, déjà très réactif au sujet des problèmes vécus la veille à la Duchère, qui commente sans nuance sur son compte twitter.

Selon le quotidien Le Progrès, une réaction rapide des forces de l'ordre "en nombre" aurait permis un retour au calme vers 21h40 sur place.

 

Dans un tweet, publié vers 0h40, le maire LR Alexandre Vincendet a réagit à ces débordements : "les forces de l'ordre sont rapidement parvenues à mettre fin à ces troubles" dit-il, en remerciant l'ensemble des personnels municipaux qui sont intervenus.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers