Assaut du Raid à Vaulx-en-Velin

Les forces de l'ordre ont bloqué l'accès à la rue Anatole France, à Vaulx-en-Velin et évacué les voisins du forcené. / © AltoPress / Maxppp
Les forces de l'ordre ont bloqué l'accès à la rue Anatole France, à Vaulx-en-Velin et évacué les voisins du forcené. / © AltoPress / Maxppp

La rue Anatole France, à Vaulx-en-Velin, a été bouclée durant plusieurs heures ce vendredi 21 octobre au soir, avant que le Raid n'intervienne pour déloger un homme, retranché chez lui depuis la fin de l'après-midi.

Par Yannick Kusy

Il semble que l'individu, souffrant de troubles psychologiques, selon nos confrères du Progrès, ait mal supporté le départ de son épouse du domicile conjugal, après une altercation.

L'homme, sous l'emprise d'alcool et de stupéfiants, et en possesion de plusieurs bouteilles de gaz, aurait alors menacé de "se faire sauter". 
Une menace prise au sérieux par le forces de l'ordre, qui ont décidé d'évacuer les voisins de ce forcené, et d'interdire tout accès. Les camions des pompiers et des véhicules d'intervention de GRDF sont également arrivés sur place.

Une tentative de négociation a été tentée, en vain.
Vers 22h30, l'unité d'élite -le Raid- est alors intervenue en donnant l'assaut. Ils ont fait usage de grenades assourdissantes pour maitriser l'individu, provoquant des détonations entendues dans tout le quartier.

L'homme a été interpellé sans difficulté, et, légèrement blessé à la tête, a été transporté à l'hôpital. Il a été placé en garde vue.

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus