Pontcharra/Turdine : Le père de famille accusé d'avoir tué sa femme comparaît aux assises du Rhône

© Christian Conxicoeur/France 3
© Christian Conxicoeur/France 3

Ce lundi 26 mars s’ouvre pour trois jours, devant la cour d’assises du Rhône, le procès de Nafez Shehadeh, accusé d’avoir tué son épouse le 29 mai 2016 à Pontcharra-sur-Turdine . Il est poursuivi pour homicide volontaire et encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Par Bérengère Bourgeot

Ce lundi 26 mars s'ouvre devant la cour d'assises du Rhône le procès de Nafez Shehadeh, accusé d’avoir tué, son épouse le 29 mai 2016 à Pontcharra - sur- Turdine. Il est poursuivi pour homicide volontaire sur conjoint et encourt la réclusion criminelle à perpétuité. La partie civile dénonce un contexte de violences conjugales.

Géraldine Tarana, 39 ans, avait quitté son époux quelques jours auparavant, informant par une main courante la police de violences psychologiques et physiques.Venue chercher ses enfants en ce jour de fête des mères à son ancien domicile familial, elle avait été retrouvée par son père gisant dans une mare de sang, un bâton de bois à ses côtés.  Une alerte enlèvement avait été lancé pour retrouver leurs trois enfants qui finalement étaient chez leur tante.

Nafez Shehadeh, assureur à Rilleux-la- Pape s'était présenté lui même aux forces de l'ordre et avait reconnu le meurtre.

ouverture du procès
lundi 26 mars, ouverture du procès en assises du mari de Géraldine Tarana tuée par son époux le 29 mai 2016 - Sylvie Adam/ Christian Conxicoeur




Meurtre de géraldine Tarana
En mai 2016 Géraldine Tarana était tuée par son ex époux dans leur maison familiale

 

Sur le même sujet

Glisse en coeur, au Grand Bornand

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés