Attentats d'Arras : minute de silence dans les lycées et les collèges en hommage à Samuel Paty et Dominique Bernard

Trois jours après l'Attentat d'Arras et la mort de l'enseignant Dominique Bernard, un moment de recueillement est organisé dans les établissements scolaires. Plus d'une dizaine de rassemblements sont également prévus en Rhône-Alpes.

Trois jours après l'Attentat d'Arras qui a coûté la vie à Dominique Bernard et trois ans après l'assassinat de Samuel Paty, le monde de l'éducation se recueille. Dans les collèges et les lycées, les cours n'ont commencé qu'à 10 heures et une minute de silence a été organisée à 14 heures. 

Des rassemblements sont également organisés dans les villes à l'initiative des mairies. À Saint-Etienne, quelques dizaines de personnes se sont rassemblées sur les marches de l'Hôtel de ville à 12 h 15.  " C'est important de montrer que ces terroristes, qui peuvent malheureusement agir n'importe où, n'importe quand, contre n'importe qui, comprennent que notre vie ne changera pas, que les Français sont unis", a asséné Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne. 

Les professeurs se sont retrouvés dès 8 heures

Au Lycée Edouard Herriot à Lyon, la journée a une résonance encore plus forte. Ici, Samuel Paty a été en élève en classes préparatoires entre 1991 et 1993. Après l'assassinat de Dominique Bernard vendredi 13 octobre, un temps d'échange a été prévu à 8 heures entre professeurs, 

"Le plus dur ce matin, ça a été de rompre le silence, les mots ne suffisent plus, raconte le proviseur du lycée, Damien Coursodon. La communauté éducative avait besoin de recueillir, de refaire communauté autour des valeurs que nous partageons." 

De nombreux rassemblements

En ville, plusieurs rassemblements sont organisés à l'appel des maires et du syndicat SNES-FSU, syndicat national des enseignants du second degré, pour rendre hommage à Dominique Bernard et Samuel Paty. 

Dans l'Ain

À Bourg-en-Bresse, un rassemblement était organisé dès 12 heures, devant l'Hôtel de ville, puis à 18 heures devant la sous-préfecture.

À 18 heures, des rassemblements sont aussi prévus à la sous-préfecture de Gex et à Bellegarde, devant le monument aux morts.

En Ardèche

En Ardèche, c'est à Privas, devant la Direction des services de l'Éducation nationale, que le rendez-vous est donné à 18 heures. 

Dans la Drôme

Dans la Drôme, toujours à 18 heures, un rassemblement est organisé devant la Direction des services de l'Éducation nationale, à Valence. Un autre a lieu place du Théâtre à Montélimar.

Dans la Loire

Dès ce midi, un hommage a été organisé à Saint-Etienne, sur les marches de l'Hôtel de ville, dont les drapeaux sont en berne.  

De son côté, le SNES-FUS donne rendez-vous à 18 h 30, place Jean-Jaurès à Saint-Etienne et devant la sous-préfecture à Roanne.

Dans le Rhône

À Vénissieux, un rassemblement était organisé à 14 heures, sur le parvis de l'hôtel de ville.

À Lyon, rendez-vous est donné place des Terreaux à 18 heures.

À Corbas, la municipalité convie les habitants à un moment de recueillement au square République à 18 heures. 

À Genas, dans la périphérie de Lyon, un rassemblement est organisé devant l'école élémentaire de la commune à 18 h 30. 

À Meyzieu, un rassemblement est prévu à 18 h 30, sur le parvis du lycée Colonel-Arnaud-Beltrame, à l'appel de l'association des Maires de France.

À Saint-Pierre-en-Chandieu, une minute de silence sera observée à 18 h 45, devant la mairie. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité