Les avocats du Barreau de Lyon opposés aux vidéo-audiences de la Cour Nationale du Droit d'Asile

Les premières vidéo-audiences pour les déboutés du droit d'asile devaient se tenir ce lundi 25 mars à Lyon. Or les avocats du Barreau de Lyon sont vent debout contre ce dispositif. Ils ont investi la salle du tribunal administratif où les vidéo- audiences devaient se dérouler... 

© A.Marie
Les audiences des déboutés du droit d'asile peuvent dorénavant se faire à distance, via les outils vidéo. A Lyon, une première vidéo-audience de la Cour Nationale du Droit d'Asile (CNDA) devait se dérouler ce lundi matin. Mais les avocats du barreau de Lyon se sont mobilisés pour s'y opposer. Le requérant et son avocat se trouvaient à Montreuil. Son interprète était présent à Lyon. La vidéo-audience est pratiquée depuis 2014 en Outre-Mer.
Opposés à cette nouvelle forme de justice, des avocats en colère ont investi la salle du tribunal administratif de Lyon où les vidéos-audiences devaint se dérouler ce jour. Les audiences ont été renvoyées. Avocat et militants sont opposés à l'exercice d'une justice par écrans interposés. Ils dénoncent une justice déshumanisée. Les associations plaident pour d'autres solutions... 

Le reportage du 12/13 Rhône-Alpes
durée de la vidéo: 01 min 55
Les avocats du Barreau de Lyon opposés aux vidéo-audiences ©France 3 RA
Le reportage du 19/20 Rhône-Alpes
durée de la vidéo: 01 min 46
Les avocats du Barreau de Lyon opposés aux vidéo-audiences de la CNDA ©France 3 RA

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société migrants immigration
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter