Basket-ball : vainqueur de l'Olympiakos, l'Asvel sourit enfin en Euroligue

Villeurbanne a mis fin a une série de quatre défaites consécutives en Euroligue en allant battre l'Olympiakos sur son parquet vendredi soir (69-63) pour le compte de la 20e journée.

(Illustration) le coach Terence Parker et ses joueurs
(Illustration) le coach Terence Parker et ses joueurs © PHILIPPE DESMAZES / AFP

Portés par un très grand Guerschon Yabusele, les hommes de TJ Parker se sont fait peur en toute fin de match mais enregistrent leur sixième victoire européenne de la saison en dix-neuf rencontres, leur deuxième à l'extérieur, face à un prétendant aux play-offs. Les Français ont construit leur victoire sur une solide défense, poussant régulièrement leur adversaire au bout des 24 secondes et n'encaissant que 9 points dans le troisième quart-temps, au cours duquel ils ont fait la différence et creusé l'écart, porté à +12 en début de quatrième quart-temps (31e).

Symbole de l'impuissance grecque, le meneur de l'Olympiakos Kostas Sloukas, à plus de 23 points de moyenne sur ses trois derniers matches européens, n'en a inscrit que deux vendredi, son plus faible total de la saison en Euroligue. Une performance à l'opposée de celle de Guerschon Yabusele: l'intérieur français a survolé la rencontre, en inscrivant 19 points (3/6 à 3 pts) et prenant 5 rebonds.   

Face à une équipe habituée aux fins de match canon, l'Asvel n'a pas manqué de se faire peur dans le quatrième quart-temps, voyant les Grecs revenir à 5 points à deux minutes du buzzer. Mais les Villeurbannais n'ont pas paniqué et sont restés assez solides pour l'emporter, malgré un 9/17 peu flatteur aux lancers francs. "C'est une très belle réponse apportée après le non-match face au Panathinaïkos", a savouré TJ Parker au micro de RMC Sport à l'issue du match, deux jours après une défaite sans gloire chez l'autre club d'Athènes (88-71).

Si elle reste avant-dernier de la compétition, l'Asvel recolle au "Pana" grâce à cette victoire, avant de retrouver l'Olympiakos mardi à l'Astroballe, en match en retard de la 10e journée.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
asvel basket-ball sport