Betclic Elite : l’ASVEL hausse le ton et s'impose à Cholet lors du match 2 des quarts de finale

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.M avec AFP

"C'était compliqué" a reconnu T.J. Parker, l'entraîneur de l'Asvel mais avec cette victoire Villeurbanne jouera la belle à domicile le dimanche 29 mai 2022.

Avec 26 points et 10 rebonds, Elie Okobo a sauvé Villeurbanne du naufrage et d'une élimination à Cholet dès les quarts de finale du championnat de France, et disputera dimanche après-midi à l'Astroballe un match décisif, après la victoire 82 à 66 vendredi.

Le premier ticket pour les demi-finales du championnat est tombé dans les mains de Dijon, vainqueur de Limoges dans sa salle 70 à 68, trois jours après un succès 90 à 74 en terre limougeaude à Beaublanc.

A la Meilleraie et sous les yeux du pivot français Rudy Gobert, formé à Cholet avant de prendre la direction de la NBA et du Jazz de l'Utah, les Choletais ont mené de 13 points au coeur du deuxième quart-temps (38-25).

La révolte est venue du côté de l'Asvel par Elie Okobo, qui a enchaîné deux paniers à trois points et deux lancers francs, pour ramener les doubles champions de France en titre (2019 et 2021) au score.

Avec seulement cinq points de retard à la pause (46-41), les Villeurbannais ont étouffé défensivement l'attaque de Cholet, creusant progressivement un écart définitif, notamment grâce à Chris Jones dans le dernier quart-temps.

La place pour les demies entre Villeurbanne et Cholet se jouera donc à l'Astroballe dans un match 3 décisif, que Dijon a réussi à éviter en dominant une nouvelle fois Limoges, cette fois-ci dans son palais des sports. La JDA a dominé les débats, mais s'est fait une petite frayeur avec seulement deux points d'avance et une dernière possession pour Limoges, finalement manqué par Demonte Harper.