Bron : le bébé d'un rabbin brûlé par un produit répandu dans sa poussette

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Bette

Une bébé de 14 mois, la fille d'un rabbin, a été brûlée à Bron par un produit caustique qui avait été répandu dans sa poussette. Une enquête est en cours pour identifier l'auteur et déterminer s'il présente un caractère antisémite.   

L'information a été rendue publique mercredi par "le Parisien". Un bébé de 14 mois a été brûlé par un produit toxique répandu dans sa poussette. Les faits se sont déroulés à Bron, dans la nuit de dimanche à lundi, alors que la poussette restait entreposée dans le hall de l'immeuble de sa  grand-mère.

Au retour de promenade, le nourrisson présente des brûlures sur le corps. On découvre que la literie de la poussette a été aspergée d'un produit toxique actuellement soumis à l'analyse. Le bébé n'est autre que la fille du rabbin.Les parents ont déposé plainte.

La sûreté départementale du Rhône mène l'enquête pour déterminer si cet acte a une dimension antisémite. Le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) a condamné "vigoureusement l'agression lâche commise contre le bébé d'un rabbin de la ville de Bron", dans un communiqué qui affirme que les brûlures de l'enfant, situées "au dos, aux fesses et à la cuisse", auraient été causées par du "white spirit".L'origine du produit n'est absolument pas confirmée par la police.