Des températures extrêmes en Auvergne-Rhône-Alpes, 38° à Lyon ce vendredi

La carte météo de la France se colore depuis quelques jours en orange dans le centre est de la France. Le mercure affiche déjà 31 degrés sur la capitale des Gaules, 38° sont annoncés dans l'après-midi. Les températures dues au dôme de chaleur actuellement sur la France pourraient atteindre des records.

La région glisse depuis plusieurs jours vers un coup de chaud estival d'une intensité exceptionnelle. Sur l'ensemble du territoire français pas moins de 19 départements sont placés ce vendredi 18 août en vigilance orange canicule par Météo-France.

La région Auvergne-Rhône-Alpes est particulièrement touchée par ces températures extrêmes.

Encore plus chaud les prochains jours

Cette vague de chaleur devrait s'intensifier les prochains jours, la faute au dôme de chaleur situé au-dessus d'une grande partie de la France. Il s'agit d'une masse d'air chaud qui ne circule pas à cause d'une pression atmosphérique trop forte. Ce dôme agit comme un couvercle au-dessus d'une casserole. L'air chaud emprisonné stagne, se comprime et se réchauffe.

Ce nouvel épisode de chaleur "s'annonce comme le plus chaud de l'été 2023, également comme l'un des plus tardifs avec un tel niveau d'intensité", précise Météo-France qui anticipe un maintien des fortes chaleurs "au moins jusqu'en milieu de semaine prochaine".

"Il y a encore beaucoup d'incertitudes sur le milieu de semaine prochaine", a expliqué Christelle Robert, prévisionniste à Météo-France, précisant qu'à partir de jeudi prochain "une possible perturbation orageuse" pourrait "faire baisser les températures".

Il est toutefois encore trop tôt pour savoir si l'on pourra parler strictement de vague de chaleur dans le pays ou de canicule, termes qui obéissent à des définitions précises et supposent des températures élevées sur plusieurs jours.

Vigilance envers les plus fragiles

Le ministère de la Santé réactive la plateforme téléphonique nationale Canicule info service. Le numéro vert 08 00 06 66 66 est joignable entre 9 heures et 19 heures.

La Première ministre, Elisabeth Borne s'est exprimé sur twitter. "Au travail, sur le trajet retour ou en vacances, soyons toutes et tous vigilants : assurez-vous de rester hydratés et veillez sur les personnes vulnérables".

Ruée dans les pharmacies

Le retour des fortes chaleurs est synonyme de danger pour les plus fragiles. Les pharmaciens sont aux premières loges pour le constater. Le réseau Pharmacie Lafayette, qui compte 300 officines en France, annonce une hausse des ventes de produits permettant de lutter contre les effets des températures élevées.

  • Plus 6 % des ventes de paracétamol pour lutter contre les maux de tête,
  • Plus 10 % sur les compléments alimentaires pour favoriser le sommeil,
  • Plus 10 % des ventes de magnésium pour lutter contre les crampes dues à la déshydratation,
  • Plus 40 % sur les brumisateurs d’eau thermale,
  • Plus 37 % de vente sur les produits solaires,
  • Plus 32 % des ventes de produits pour jambes lourdes.