"C'était à mon tour d'aider d'autres victimes à parler”, Aline Guitard révèle avoir été victime de violences sexuelles

Aline Guitard, adjointe au maire du 4ème arrondissement de Lyon et ex-responsable du PCF Rhône, révèle avoir été victime de violences sexuelles sur X.

15 ans, 19 ans, 20 ans”. C’est par une énumération des âges auxquelles les drames sont survenus dans sa vie qu’Aline Guitard a pris la parole sur le réseau social X pour confier avoir été victime de violences sexuelles. 

Le tweet fait suite à une première publication dans laquelle la femme politique exprimait son soutien au mouvement #Metoogarçon par ses mots : “Soutien à celles et ceux qui se taisent, écrasé.e.s par la violence, la peur, l'envie de fuir leur propre vie, leur propre corps”. Elle a ensuite fait le choix de raconter sa propre histoire.

Le message le plus personnel n'est que ma petite pierre dans l'édifice commun de destruction du patriarcat. Je parle d'une voix identique à celle de toutes les victimes et je le fais parce que le courage d'autres avant moi m'a aidé à parler à mes proches et que je me suis simplement dit que c'était mon tour d'aider d'autres victimes à parler

Aline Guitard

Elle précise s’être toujours exprimée au sein de son parti pour exclure les agresseurs présumés des listes politiques sur lesquelles elle figurait et déplore l'absence de moyens pour les associations d'aide aux victimes.

Je ne suis qu'une élue locale et qu'une voix parmi les milliers de voix qui s'élèvent désormais et ne se tairont plus” témoigne Aline Guitard. L’élue souligne avoir reçu de nombreux messages de soutien mais ne souhaite pas revenir plus en détail sur le sujet.