Chaleur estivale annoncée en Auvergne-Rhône-Alpes : prudence lors de vos baignades

Météo-France annonce des températures estivales ces 12 et 13 juin 2021 dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les maximales dépasseront les 30° à Lyon, comme dans la Drôme et l'Ain. Une chaleur à donner des envies de baignade. Mais attention aux risques et au trop plein d'insouciance.

A Vallon Pont d Arc (Ardèche ), les baigneurs s'en donnent à coeur joie chaque été.
A Vallon Pont d Arc (Ardèche ), les baigneurs s'en donnent à coeur joie chaque été. © Fabrice Anterion/MaxPPP

Ce samedi 12 juin 2021, le mercure va grimper dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes. 31° annoncés à Lyon dans le Rhône et à Privas en Ardèche,  32 à Valence dans la Drôme. L'été arrive, et avec le déconfinement, les envies de baignade ou d'activités nautiques en plein air ne vont pas manquer. Mais c'est aussi l'occasion pour les autorités de rappeler quelques consignes de prudence.

"Toutes les rivières ne sont pas faites pour la baignade"

Les Voies Navigables de France n'ont pas attendu ces premiers pics de chaleur pour lancer leur campagne de sensibilisation estivale. Mais à la veille de ce week-end de la mi-juin, l'organisme souhaite sonner l'alerte. "S’ils constituent un grand terrain de détente et de loisirs où fourmillent une multitude d’activités (vélo, balade en bateau, canoë-kayak ou encore paddle), les canaux et rivières françaises ne sont pas faits pour la baignade, hors espaces aménagés. La baignade y est dangereuse et, sauf exception, interdite", rappelle VNF.

Selon Santé Publique France, les noyades accidentelles sont responsables chaque année d'un millier de décès (dont la moitié pendant la période estivale). "C'est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans", rappelle VNF dans un communiqué. Sauter dans l'eau depuis un pont ? Autant vous dire que cela peut être une très mauvaise idée. "Même de faible hauteur, cette activité prisée des jeunes est très risquée. Dans l’eau trouble des canaux et rivières, à l’endroit où sont construits les ponts, se cachent des ouvrages qui, en cas de saut, peuvent se révéler mortels : blocs de béton, pieux métalliques, amoncellement de roches".
 

Vigilance pour les enfants, privés de cours de natation avec le confinement

"Depuis plus d’un an, environ 800.000 écoliers et collégiens n’ont pas pu apprendre à nager ou se perfectionner grâce à l’école, du fait de la fermeture des piscines pour des raisons sanitaires", souligne VNF. Résultat : les autorités redoutent une augmentation significative du risque de noyade pour les enfants qui ne savent pas ou peu nager. "La plus extrême vigilance" des parents est donc de mise.

L'appel à la prudence vaut également pour les plus âgés et expérimentés. Un accident est vite arrivé comme en témoigne la tragédie qui a coûté la vie au maire de Péron, en Ardèche, le 6 juin 2021. Christian Armand, âgé de 64 ans est mort noyé après avoir chuté de son canoë lors d'une descente des Gorges.

Voies Navigables de France, qui gère plus de 6 700 km de voies navigables, tient à rappeler une nouvelle fois qu’il est interdit de se baigner dans les canaux et que la baignade est autorisée uniquement dans quelques rivières. Cliquez ici pour accéder à une carte des lieux de baignade et d'activités autorisées en milieu naturel. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prévisions météo météo nature nautisme sécurité société