"Choquant" et "vulgaire", un show de Drag Queen fait polémique à Lyon

Publié le

Un spectacle de Drag Queen jugé "inapproprié" dénoncé par l'opposition de droite à Lyon dans le cadre d'un festival d'été. La municipalité assume sa programmation.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Chaque été la ville de Lyon organise un festival intitulé "Tout le monde dehors!". Comme son nom l'indique, il propose des animations et spectacles en extérieur à destination d'un public varié. 
Le dimanche 28 aout 2022, l'association Baston proposait une série d'interventions présentées ainsi : "Le BORDEL et la CONNERIE sont notre affaire. BASTON ? faites la RÉVOLUTION!"

Parmi elles, le show d'une drag queen au déhanché et aux mouvements de reins suggestifs. Voici entre autre ce qui a choqué Anne Prost, élue d’opposition Les Républicains qui a décrit ainsi un extrait vidéo sur les réseaux sociaux :  "offert aux familles et enfants dans nos parcs et nos jardins, franchement, ça craint ! Piètre niveau, contenu très discutable et vulgarité … je suis choquée !"

Les élus de gauche réagissent 

Johanny Merlinc, l'adjoint au maire de Lyon chargé de la culture persiste et signe. "Cachez cette drag que je ne saurais voir!" ironise-t-il avant de dénoncer "intolérance", et "refus de la diversité culturelle et artistique"

Aurélie Gries, députée NUPES de la 1èere circonscription du Rhône a réagi vivement à ces critiques dans un communiqué jugeant que : "la droite réactionnaire française s'attaque aux drag shows au nom de la soi-disant protection des mineurs" Elle ajoute que : "cette pratique artistique ancrée dans la culture homosexuelle est au contraire un antidote à la peur et à la honte !" 

Indignation contre indignation, la polémique fait réagir de nombreux lecteurs dans les commentaires de ces publications et pose une nouvelle fois la question de la libre expression conjuguée à celle de l'inclusion. Deux débats qui en France s'opposent régulièrement notamment autour de la communauté LGBTQIA+ depuis la loi sur le mariage homosexuel et les vives réactions de ses opposants. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité