ConfinageTV à Lyon : la seule chaîne vouée à disparaître avec la fin du Coronavirus

Créée par des artistes lyonnais pour lutter contre l'ennui, la chaine ConfinageTv remporte un vrai succès sur les réseaux sociaux. Histoire d'une aventure de télévision humoristique éphémère, ouverte à tous les amateurs de culture, et pas seulement

La chaîne Confinage Tv est née à Lyon en raison du confinement
La chaîne Confinage Tv est née à Lyon en raison du confinement
Le metteur en scène de théâtre lyonnais Olivier Rey est le directeur des programmes de Confinage TV. Avant le début du confinement, il oeuvrait au Lavoir Public, un projet culturel qu’il a créé en 2012. Après quelques jours, l’ennui le pousse à contacter quelques amis, issus du monde du spectacle. Ensemble, ils décident de mettre en ligne un Loto en direct sur Facebook, dans une version un peu décalée. Le succès de cette formule les amuse et les motive alors à aller plus loin. Frustrés de ne pas avoir eu de « rencontre » avec leur public, faute de voir leurs visages, ils se mettent en quête d’un système plus pratique et découvrent une plateforme de visioconférence multiple sur le web.

Avec cet outil, il décident de re-créer les conditions d’une salle de spectacle en direct. Ce sont les débuts de Confinage Tv. « D’un seul coup, on pouvait voir les gens chez eux, et vice-versa. L’interactivité était possible » En quelques jours, toute une grille de programmes est mise sur pieds « C’est un peu un clin d’œil à l’époque de l’ORTF en reprenant des classiques des années 80 » précise-t-il, oubliant sans doute que l’ORTF a disparu en 1974... « Tournez mélange » prend la place de « Tournez manège », par exemple. Le loto devient une émission hebdomadaire le samedi après-midi. Autant de prétextes pour conserver du lien, et s’amuser. « C’est un peu le café du coin, auquel se rendent les gens que l’on connaît, et aussi tous les gens qui veulent nous regarder dans tout le pays. »
La grille de ConfinageTv est établie pour des programmes réalisés et diffusés du mercredi au samedi. Ils comprennent trois rendez-vous quotidiens, dont le premier est fixé à 11h, puis à 19h, et 21h
La grille de ConfinageTv est établie pour des programmes réalisés et diffusés du mercredi au samedi. Ils comprennent trois rendez-vous quotidiens, dont le premier est fixé à 11h, puis à 19h, et 21h
Une grille pleine d'humour et de surprises

Progressivement, la grille s’étoffe. Du divertissement, d’abord, avec le « Plus petit cabaret du monde » dans lequel les gens peuvent proposer leur propre numéro depuis leur domicile. De la littérature aussi, avec « Limitrophes », qui remplace le cultissime « Apostrophes » de Bernard Pivot, dans lequel de vrais auteurs viennent parler. « On a l’impression d’avoir délocalisé notre activité culturelle sur les ondes » ajoute-t-il.
 
Confinage Tv entame déjà sa quatrième semaine d'existence, et fêtera bientôt son premier mois. Sa grille est établie pour des programmes réalisés et diffusés du mercredi au samedi. Ils comprennent trois rendez-vous quotidiens, dont le premier est fixé à 11h, puis à 19h, et 21h. « On dit, pour rigoler, qu’on a notre accès prime-time et notre prime-time, comme la télé. On leur pique leur jargon, mais c’est avant tout une démarche humoristique. » A 19h, l’émission se décline en divers formats « apéro ». « On commence le mercredi avec l’apéro sexo, présenté par deux animatrices et une sexologue. Le jeudi, place à l’apéro éco, histoire de préparer le monde d’après. Le vendredi, on propose l’apéro voyance et, le samedi, c’est l’apéro mondiovisio, qui offre la possibilité au public de voyager. On va voir comment le confinement se déroule chez les autres ».
L’idée a fédéré une quinzaine d’amis qui assument chacun leur rôle : présentateur, graphistes, acteur, experts. Chacun participe depuis chez lui avec les moyens du bord, dans son salon ou sa cuisine avec son ordinateur. « Nous ne nous sommes jamais rencontrés depuis la naissance de la chaîne »
ConfinageTv s'adresse à tous, et tout le monde peut participer aux programmes
ConfinageTv s'adresse à tous, et tout le monde peut participer aux programmes
Une démarche tournée vers le "monde d'après"

La démarche principale, dès le départ, était d’encourager tout le monde à respecter le confinement, tout en maintenant un lien social. Lutter avec l’humour contre une période promise à l’anxiété. Faire du bien au public, en apportant un programme décalé. Mais Olivier Rey reconnaît aussi une facette militante dans le projet. « Je ne suis pas spécialiste en économie, mais il me semble qu’on est plus proches de l’économie alternative, que du pouvoir actuel. On souhaite surtout faire une place à l’art et à la culture. Même parler de sexologie, c’est pour nous une façon de profiter du confinement pour réfléchir. » Une démarche très ouverte, puisque même la plus ancienne émission du service public « Le jour du Seigneur » a droit à son équivalent, avec un rendez-vous dédié aux religions le samedi matin. «Notre volonté est de rester ouverts sur le monde, et de donner aussi la parole à des gens avec lesquels nous ne sommes pas forcément d’accord. Notre crédo se résume en trois mots : tolérance, bienveillance et humour » Une aventure récente.. qui doit se finir bientôt

L’une des forces de Confinage TV réside dans le carnet d’adresse de ses participants. Ce qui permet à de nombreuses personnalités du monde culturel d’y jouer un rôle à l’occasion. Par exemple, dans la nouvelle version de l’émission « the Voice », qui s’appelle « Co Voice 19 », de vrais candidats s’inscrivent et chantent depuis chez eux. Ils sont alors écoutés par un jury dans lequel se trouve Carmen Maria Véga, ancienne lyonnaise, qui a accepté sans hésiter. « On propose aux artistes un nouveau terrain de jeu à partager »
 
Même si la démarche était modeste, les membres de l’équipe ne rougissent pas de leurs audiences. « Chaque émission sur la plateforme permet de rassembler environ 70 personnes. Mais nos émissions sont également retransmises en direct sur les réseaux sociaux, en direct ou en replay, où l’on atteint plusieurs centaines de vues. »
 
Une chaine toute jeune qui est pourtant vouée à disparaître. La mort de Confinage Tv était prévue, depuis le début du projet, au moment de dé-confinement. Donc peut-être le 11 mai prochain. Il ne faut donc pas tarder à en profiter
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société insolite télévision économie médias internet
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter