Coronavirus : la baisse des cas à Lyon et dans le Rhône en chiffres

Le nombre d'hospitalisations pour Covid-19 oscille ainsi à moins d'une dizaine de personnes par jour en moyenne. Il était d'une centaine par jour au plus fort de la crise. / © Joël Philippon / Maxppp
Le nombre d'hospitalisations pour Covid-19 oscille ainsi à moins d'une dizaine de personnes par jour en moyenne. Il était d'une centaine par jour au plus fort de la crise. / © Joël Philippon / Maxppp

Le nombre de nouvelles hospitalisations pour Covid-19 est tombé à moins d'une dizaine par jour en moyenne dans le Rhône. 8 cas ont été hospitalisés jeudi 14 mai. Un chiffre faible, mais le virus est toujours là.

Par Mathieu Boudet

Elle recule. L'épidémie de Coronavirus est toujours là, mais le nombre de nouveaux cas est actuellement très faible dans le Rhône et à Lyon, à l'image de son évolution dans la région et plus largement en France. Les hospitalisations, les admissions en réanimations, et le nombre de décès sont tous à des niveaux bas, constate-t-on ce vendredi 15 mai. Ces données traduisent les effets du confinement. Ceux du déconfinement ne seront visibles que dans une semaine.

 


Une dizaine d'hospitalisations par jour

Selon les données de Santé Publique France publiées ce vendredi 15 mai, le Rhône, qui était le département le plus touché par la pandémie dans la région, a rejoint la moyenne des autres départements, et est même désormais dépassé par l'Ardèche en nombre de nouvelles hospitalisations*, indicateur fiable de l'évolution de la pandémie. Le nombre d'hospitalisations pour Covid-19 oscille ainsi à moins d'une dizaine de personnes par jour en moyenne. Il était d'une vingtaine par jour la semaine précédente, et d'une centaine par jour au plus fort de la crise. 8 nouveaux patients ont été admis jeudi 14 mai dans les hôpitaux lyonnais. Les signalements dans les établissements spécialisés dont les EHPAD diminuent dans un rythme comparable.

*Dans le cas de l'Ardèche, des données de certains établissements arrivant en retard pourraient expliquer l'anomalie.
 
uau
 

Réanimations et décès en baisse

Les services de réanimations, qui interviennent pour les cas les plus graves de la maladie, voient le nombre de nouvelles admissions diminuer depuis un mois. Seules 3 admissions ont été comptabilisées en réanimation jeudi 14 mai dans le Rhône, et 52 en France. Au plus fort de la crise, on a compté jusqu'à 66 admissions le 28 mars dans le Rhône, et 771 le 1er  avril en France. Le nombre de décès reste relativement stable (7 nouveaux décès dans le Rhône jeudi 14 mai), cet indicateur étant "retardé", les décès survenant parfois plusieurs semaines après que les victimes n'aient contracté la maladie. 

 

Baisse rapide dans la région

Dans la région, 603 nouveaux cas positifs ont été enregistrés la semaine dernière, contre 1 017 la semaine précédente dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Au total, on comptabilise 2 702 décès à l’hôpital et en établissements spécialisés comme les Ehpad dans la région. Les chiffres descendent donc à de bas niveaux, mais le virus circule toujours et une reprise de sa propagation est susceptible d'intervenir en fin de semaine prochaine suite au déconfinement.








 

Sur le même sujet

Les + Lus