Confidences de chefs confinés : Christian Têtedoie, en cuisine dans un hôpital de Lyon, est "heureux d'aider"

Depuis le début du confinement, Christian Têtedoie prépare tous les jours de la semaine entre 700 et 900 couverts pour le personnel soignant et les malades de l’hôpital Léon Bérard de Lyon. "L'heure est à la solidarité", insiste-t-il.

Meilleur Ouvrier de France, le chef étoilé Christian Têtedoie cuisine tous les jours pour le personnel soignants et les patients de l'hôpital Léon Bérard de Lyon.
Meilleur Ouvrier de France, le chef étoilé Christian Têtedoie cuisine tous les jours pour le personnel soignants et les patients de l'hôpital Léon Bérard de Lyon. © Christian Têtedoie
Christian Têtedoie a ouvert son restaurant gastronomique le "Têtedoie" sur la colline de Fourvière, à Lyon, à l’Antiquaille, il y a tout juste 10 ans. Pas de fête ce soir dans ce bel établissement, confinement oblige. Le célèbre chef lyonnais étoilé, Meilleur Ouvrier de France, est pourtant dans une cuisine.

Le 14 mars au soir quand la nouvelle de la fermeture obligatoire des établissements est tombée en plein service, ce fut un choc terrible. Une angoisse surtout palpable chez les jeunes des brigades. Un service comme le chef n’en avait jamais connu. "Nous vivons une épreuve jusqu’à hier impensable. Aujourd’hui, l’heure est à la solidarité. Toute l’équipe de la Maison Têtedoie est émue et meurtrie. Prenez soin les uns des autres, respectez les consignes pour que nous sortions rapidement de cette épidémie...", annonce le chef étoilé sur le site de son restaurant gastronomique.

Aujourd’hui, l’heure est à la solidarité.

Dans ses onze établissements, la Mère Léa, l’Arsenic, Yuzuya, le gastro pub du Food Traboule... plus de sourires de clients satisfaits, plus de bruit de fourchettes ni de verres conviviaux. Portes closes. Silence. Triste silence. "Pour moi la plus grande qualité d’un cuisinier est la générosité. Donner du plaisir aux clients, les toucher avec sincérité", se confie Christian Têtedoie. 
Christian Têtedoie aux petits soins pour les patients et le personnel soignants.
Christian Têtedoie aux petits soins pour les patients et le personnel soignants.

Depuis le début du confinement, le chef prépare tous les jours de la semaine, à l’hôpital Léon Bérard de Lyon, entre 700 et 900 couverts pour le personnel soignant et les malades. Le week-end, il officie encore dans la cuisine pour 350 repas. Aux côtés du chef Francis Brive et d’une petite brigade motivée, Christian Têtedoie offre son temps et son savoir-faire. Des plats mixés, gélifiés ou poule au pot, rôti de porc sauce charcutière, sauté d’agneau, filet de dorade, colin sauce à l’oseille, pâtes au citron, purée de pommes de terre, moelleux au chocolat, cakes, crème aux oeufs... Autant de menus signés, adaptés et préparés avec amour par ce chef  généreux. Le personnel soignant est ravi de ne plus avaler des sandwiches et les patients réconfortés par ces repas et cette délicieuse attention. 

Je suis heureux d’aider, de cuisiner ici, cela me nourrit.

Quel planning ! Tous les jours de 6h à 19h en cuisine. Une petite coupure de deux heures. Ce temps pour lui, le président de l’association des Maîtres Cuisiniers de France le met à profit pour répondre aux appels des chefs en France et à l’étranger. Et, avec ses responsables de cuisines, Christian élabore déjà les cartes d’été. Son engagement altruiste terminé, il passe au restaurant gastronomique le "Têtedoie" cueillir quelques herbes aromatiques qui agrémenteront demain les plats à l’hôpital.

Christian Têtedoie a la générosité et la bienveillance au coeur. Depuis toujours, ses engagements humanistes s’expriment dans la discrétion et l’efficacité. "Je suis heureux d’aider, de cuisiner ici, cela me nourrit".
Pour mener à bien sa mission solidaire, Christian Têtedoie s'est entouré d'une brigade motivée.
Pour mener à bien sa mission solidaire, Christian Têtedoie s'est entouré d'une brigade motivée.











 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société goûtez-voir à l'antenne vos rendez-vous